Voici Ce Qui Se Passe Dans Votre Corps Quand Vous Mangez Du Porc.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Viande : Le porc est également appelé cochon. Bien qu’ils soient considérés comme des animaux sales, voici ce qui se passe dans votre corps. Celle ci inclut forcément les recettes à base de viande de porc, un ingrédient consubstantiel à l’identité culturelle du pays.

De nos jours, les sociétés occidentales, notamment la société française, trouvent beaucoup de mal à assimiler les citoyens français, de confession non chrétienne, à la tradition culinaire et ancestrale sur la viande de porc.

Le porc est également appelé cochon ou cochon domestique. Bien qu’ils soient considérés comme des animaux « sales » à cause de leur plaisir à se rouler dans les espaces boueux, il ne faut pas oublier que des raisons les poussent à aimer la boue.

mangez du porc

En effet, se trouver dans la boue procure à ces animaux une sensation de fraîcheur. Comme ils ne peuvent pas transpirer via leur peau, c’est ainsi qu’ils trouvent refuge par rapport à la chaleur.

La viande de porc est une usine à parasites :

Une récente étude qu’on a expérimenté sur 200 porcs a révélé des faits horribles : D’abord, la présence de plus de 70% de micro-organismes dangereux pour l’humain, comme l’enteroclitica de Yersinia, se trouvent dans la viande de ce mammifère au régime alimentaire très étrange.
Si, après avoir pris votre dîner à base de viande de porc, vous commencez à vomir, souffrir de fièvre, des crampes et de diarrhée, ne vous étonnez surtout pas, car c’est cette bactérie, présente dans la viande porcine, qui en est la responsable.

Cette étude a précisé également que la consommation de la viande hachée de porc est bien plus dangereuse que ses côtelettes.

porc

Parmi les contaminants trouvés dans la viande du porc, on peut citer le ractoparmine, composant tellement toxique pour l’Homme qu’il a été strictement interdit, à maintes reprises, en Europe et en Chine.
Le solium de ténia est un autre parasite intestinal qui peut mener à la contamination du tissu conjonctif et à une perte totale d’appétit. Le porc peut également héberger la trichine, un parasite d’ascaride lombricoïde dont les œufs peuvent s’étendre de viande en viande et contaminer d’autres personnes. Ce parasite est la cause principale de l’œdème, de la myalgie et de la fièvre.

Quand vous faites cuire la viande de porc, vous êtes convaincus d’avoir éliminé tous les micro-organismes nuisibles et toxiques. Détrompez-vous, car même à une température extrêmement élevée, la chaleur ne peut détruire tous ces parasites présents dans la viande du porc.

Voici les précisions sur les températures de cuisson de la viande de porc :

La côtelette de porc exige une température d’environ 145 degrés Fahrenheit tandis que sa viande hachée doit être cuite sous une température de plus de 160 degrés Fahrenheit.
Si vous devez stocker la viande de porc crue, assurez-vous de ne pas mettre d’autres viandes à proximité de celle ci, car quelques parasites peuvent facilement contaminer une viande saine.
La viande de porc est presque toujours souillée par les spiralis de trichine, connus sous l’appellation de vers de porc. Le ver de porc peut être extrêmement dangereux pour vos intestins. Cependant la cuisson du porc à température élevée est capable de détruire ce parasite.

Le danger de rencontrer une infection des côtelettes de porc ou de sa viande hachée est presque une évidence, car on ne peut compter uniquement sur la chaleur pour tuer tous les micro-organismes nuisibles à la santé humaine.

On soupçonne également le développement de la pneumonie à cause de la viande du porc, d’ailleurs, avant son abattage, les éleveurs négligent son alimentation et oublient qu’il peut boire son urine contenant de l’ammoniaque.

corps

Pourquoi la viande du porc est-elle interdite dans 2 religions monothéistes ?

Tout à commencer par les juifs, un peuple méticuleux dans le choix de son alimentation et dont le livre sacré a interdit la consommation de la viande du porc. Vérité ou simple hasard ?

Ensuite, les musulmans ont épousé cette habitude, de par l’application d’un précepte religieux leur interdisant de toucher à la viande de porc de peur de se faire maudire ou rejeter par la communauté des croyants. A ce point ?

Ces deux grandes religions monothéistes, aussi faillibles et rigoristes soient-elles, ont forcément de bonnes raisons d’interdire la consommation de la viande de porc, car il faut juste voir avec quelle ténacité les musulmans de France ou les Juifs du monde entier excluent catégoriquement l’éventualité de céder à la tentation d’une viande que la Science a jugée toxique.

Tout compte fait, il faut souligner que la viande de porc est presque un pilier de la culture occidentale, hélléno-chrétienne, et un aspect indispensable de l’identité culture et culinaire de tous les occidentaux.

tout est bon dans le cochon

Les habitudes alimentaires du porc :

Les porcs ont des habitudes alimentaires que l’on peut qualifier d’ordurières. Ce mammifère omnivore peut tout manger et tout boire sans aucune distinction. Cela peut donc impliquer la consommation de nourriture insalubre, voire toxique comme le fait de boire son urine, ses excréments, résidus et tous les aliments pétrifiés. On peut dire qu’il ne se refuse rien.

A la limite, on n’est pas les tuteurs des porcs et nous ne sommes pas responsables de leur hygiène alimentaire, mais lorsqu’on sait que toutes ces substances toxiques, que le porc ingère, sont stockées dans les adipocytes et dans nos organes sans être digérées, nous sommes forcés de se sentir concerner dans la mesure où nous consommons cette viande régulièrement.