8 mauvaises habitudes quotidiennes nocives pour les femmes

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Les femmes ont une routine quotidienne de soins et de nettoyage, et la plupart d’entre elles ne jurent que par cela. Ces rituels quotidiens (brossage, douche, hydratation, port d’écran solaire, etc.) sont des habitudes ordinaires. Cependant, certaines de ces habitudes considérées comme sacro-saintes, peuvent être nuisibles à la santé des femmes à long terme. Il y a en fait des dangers médicaux inhérents à certains rituels quotidiens extrêmement courants que les femmes pratiquent.

8 rituels quotidiens qui sont nocifs pour les femmes à long terme

1. Laver votre vagin avec du savon

Il n’y a aucun doute que l’hygiène est primordiale, et chaque femme veut garder ses parties intimes propres. Mais savonner le vagin n’est peut-être pas la chose idéale à faire. Il suffit de le laver avec de l’eau. Si les produits chimiques dans le savon entrent dans la vulve, cela peut bouleverser l’équilibre naturel du pH du vagin et le rendre inutilement sec et irritant. Toutes les femmes doivent savoir que le vagin a un mécanisme autonettoyant qui fonctionne en produisant un mucus blanc pour empêcher la croissance des microbes.

2. Porter la même serviette hygiénique toute la journée

Les experts conseillent de changer la serviette hygiénique toutes les 4 heures pendant les règles. Ceci afin d’empêcher toute infection ou prolifération des bactéries. Même lorsque le saignement devient moins important, vous ne devriez pas passer toute la journée avec la même serviette. Cela peut entraîner une infection vaginale et des rougeurs.

3. Laver votre soutien-gorge une fois par semaine

Les experts estiment qu’un soutien-gorge devrait être lavé au mieux après trois utilisations. Une utilisation prolongée sans lavage le rendra sale ce qui lui donnera une mauvaise odeur

4. Porter un soutien-gorge noir en été

Portez un soutien-gorge fleuri, coloré et blanc pour la saison chaude, pour la simple raison qu’un soutien-gorge noir vous fera vous sentir plus chaud que celui de couleur claire.

5. Porter votre soutien-gorge en dormant

C’est une pratique nuisible de porter votre soutien-gorge pendant le sommeil. Il garde vos muscles pectoraux compressés, et à cause de cela la circulation des nerfs dans vos bras est également affectée. Il peut même endommager les tissus mammaires. En outre, le crochet de la sangle du soutien-gorge peut provoquer une ecchymose, ou simplement vous faire mal pendant le sommeil.

6. Porter un soutien-gorge à armatures

L’irritation de la peau, une mauvaise circulation sanguine et l’hyperpigmentation sont quelques-uns des inconvénients du port d’un soutien-gorge à armatures assez fréquemment. Il est possible de le porter de temps en temps, mais n’en faites pas une habitude quotidienne. Laissez vos seins respirer, ne portez pas de soutien-gorge trop serré.

7. Pulvériser le déodorant sur votre peau

C’est une pratique nuisible, elle peut provoquer le cancer du sein aussi. Les déodorants sont faits de produits chimiques toxiques, et les pulvériser directement sur votre peau, peut induire ces toxines dans votre circulation sanguine. Utilisez-le sur vos vêtements, même si l’emballage indique qu’il est sûr pour une utilisation sur la peau. Les déodorants vous exposent à un risque de cancer du sein.
Selon une récente étude suisse, il a été démontré que 80% des tumeurs cancéreuses apparaissent à côté du creux de l’aisselle, et cela à cause des déodorants contenant des sels d’aluminium. Si vous ne pouvez pas vous en passer, optez pour des déodorants biologiques qui ne contiennent pas de produits chimiques et surtout pas de sels d’aluminium.

8. Vous ne vous couvrez pas au soleil

Lorsque vous sortez au soleil, couvrez-vous toujours la tête et les bras. Les rayons ultra-violets peuvent brûler votre peau ou provoquer un cancer de la peau dans le pire des cas. Protégez-vous avec un écran solaire, gardez votre corps couvert. Ne vous exposez jamais à la lumière directe et intense du soleil surtout entre midi et seize heures.