Voici comment savoir si vous êtes manipulé dans votre relation

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

 

Voici comment savoir si vous êtes manipulé dans votre relation

Si vous ne connaissez pas le terme « manipulation », sachez que c’est une situation de maltraitance psychologique au cours de laquelle un être cher vous confie des informations fausses et insiste obstinément sur leur véracité, ce qui, avec le temps, remet en cause votre perception de la réalité et vous fait culpabiliser tout au long de votre relation avec cette personne. Ce genre de comportement provient souvent d’un individu qui essaie de cacher son infidélité sexuelle, ses arnaques financières ou toute autre mauvaise chose.

La manipulation

Une des facettes les plus perturbantes de cette technique est que n’importe qui peut en être victime, même les personnes très intelligentes et stables émotionnellement. Cela est dû en partie au fait que la tendance naturelle des humains les pousse à croire et à faire confiance aux gens qu’ils aiment. Donc plutôt que de remettre en question l’être chéri, ils tendent à le défendre et lui chercher des excuses, même s’ils sont blessés par ce comportement négatif.

La manipulation commence avec des petits mensonges et des excuses plausibles, comme se servir d’un projet à remettre en urgence pour justifier le retard pour le diner. Un partenaire amoureux ne remettrait pas cela en question. Bien sûr, plus le temps passe plus les excuses deviennent fréquentes et piètres.

Si vous avez l’impression d’être manipulé dans votre relation, voici les 3 questions à vous poser. Si votre réponse est à chaque fois « oui » et que vous avez à l’esprit des exemples correspondant aux cas exposés, il est possible que votre partenaire vous ait trahi et s’en soit sorti.

1 – Quand vous demandez à votre partenaire de vous dire où il était ou ce qu’il faisait, change-t-il les rôles et vous blâme au lieu d’assumer ses actes ?

Si c’est le cas, vous avez sûrement entendu des phrases telles que :

“Je t’avais dit que je travaillais tard et qu’il ne fallait pas m’attendre. Pourquoi tu ne m’écoutes pas ? J’ai vraiment l’impression que je ne compte pas pour toi. Tu t’énerves pour n’importe quoi. »

« Pourquoi tu me demandes constamment s’il se passe quelque chose ? C’est vraiment pénible quand tu fais ça. ”

“Je travaillais tard au bureau puis je me suis assoupi. Je n’arrive pas à croire que tu sois énervée car j’ai oublié d’appeler. Comment j’aurais pu t’appeler si je dormais ? ”

2 – Est-ce que votre partenaire vous donne l’impression d’être fragile sur le plan psychologique et émotionnel, et que c’est la raison pour laquelle vous ne lui faites pas entièrement confiance ?

Si c’est le cas, vous avez surement entendu des phrases telles que :

“C’est juste une collègue. Quand elle m’appelle, c’est simplement parce que nous avons un projet à finir. Pourquoi tu es toujours aussi jalousie ?”

« Je n’étais pas du tout au parc avec une autre femme. En fait, j’étais en réunion toute la journée. Tu es vraiment folle si tu crois m’avoir vu au parc. »

 » Je ne ferai jamais ça. Je ne regarde même pas les autres femmes. Tu agis juste comme une folle et ça m’énerve vraiment que tu aies si peu confiance en moi. »

3 – Vous arrive-t-il de faire taire votre instinct et votre perception de la réalité parce que c’est la seule façon de croire les propos de votre partenaire ?

Si c’est le cas, vous vous êtes forcée à croire des paroles que vous savez fausses au fond :

 » Je ne la regardais pas, je regardais pardessus son épaule pour faire signe au serveur.  »

« Je t’ai dit vendredi matin que je serai en déplacement pour le travail ce weekend. Visiblement, tu ne m’écoutais pas. Ou peut-être que tu dormais encore et que tu ne m’as pas entendu. »

 » Je ne sais pas qui tu as vu dans ce restaurant en plein diner romantique. Tout ce que je sais c’est que ce n’était pas moi. »

Si vous avez répondu positivement à ces questions, il est plus que probable qu’il y a un problème dans votre relation, et vous n’en êtes pas la cause même si votre partenaire vous l’ait fait croire. Bien sûr que cela n’est pas une chose facile à accepter, mais si nécessaire demandez l’avis de vos proches ou faites appel à un professionnel pour suivre une thérapie.