Si vous avez déjà porté ce type de chaussure, lisez ceci

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Depuis leur apparition en Floride en 2002, les sabots en caoutchouc Crocs ont fait un malheur : plus de 300 millions de paires de ces chaussures aux couleurs vives mais fort peu esthétiques ont été vendues dans 90 pays à travers le monde. Au bout de quelques années, l’heure du bilan a sonné, et il n’est pas très positif pour les Crocs !

Bien pratiques pour éviter de glisser au bord des piscines et prisées par les personnes dont le travail nécessite de longues stations debout en raison de leur confort, ces chaussures ont cependant des effets négatifs sur la santé selon des spécialistes dont le Huffington Post s’est fait l’écho.

Première raison, expliquée par le Dr Megan Leahy, podologue à Chicago est l’instabilité du talon. En effet, quand c’est le cas, les orteils se recroquevillent ce qui provoque tendinites et déformations. Des inconvénients que causent d’autres chaussures qui ne maintiennent pas le talon, à l’instar des tongs.

En fait, ajoute le Dr Alex Kor, président de l’Académie américaine de la médecine sportive podologique, l’élément le plus nocif pour les pieds est le cambrion, la pièce qui relie le talon à la semelle. Étant donné que, dans les Crocs, il est flexible, «  les patients risquent d’avoir mal aux pieds si elles plient à ce niveau ». Même en portant la ganse à l’arrière du sabot, on peut éprouver des douleurs au talon et à la cambrure du pied.

Selon lui, seuls deux types d’individus peuvent porter des Crocs sans effets secondaires : les personnes qui souffrent de gros œdèmes aux chevilles et aux jambes et celles ayant un pied arqué.

Lui-même reçoit chaque jour des patients souffrant de douleurs à la cambrure du pied ou au talon causées par le port prolongé de Crocs. Il conseille donc de ne pas en porter tout au long de la journée, comme le font fréquemment le personnel hospitalier et les vacanciers.

Dr Leahy abonde dans ce sens, toujours citée par le Daily Mail : selon elle, on peut porter des Crocs mais de manière occasionnelle ; à la piscine ou à la plage mais certainement pas pour faire de longues marches. D’ailleurs, elle a remarqué qu’en portant ce type de chaussures, enfants comme adultes trébuchait et tombaient souvent.

De plus, il faut savoir que dans plusieurs pays, dont les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne et la Suède, le port des Crocs a été interdit dans les hôpitaux pour des raisons de sécurité. Elles ne seraient pas assez solides pour protéger les pieds des soignants en cas de chutes d’objets pointus comme les seringues.