Les médecins ne veulent pas que vous connaissiez ce traitement naturel contre les poux | 26 mai 2019

La rentrée scolaire approche et les désagréments qui l’accompagnent aussi ! Entre, réveils matinaux, préparation des goûters et devoirs, la reprise est souvent aussi difficile pour les enfants que  pour les parents. Mais s’il y a une chose qu’ils redoutent le plus durant cette période, c’est bien la transmission des poux. Véritable calvaire pour petits et grands, ces parasites dérangent, démangent et gênent énormément. Découvrez dans cet article, deux astuces efficaces pour s’en débarrasser naturellement !

Les poux sont des insectes minuscules de couleur grisâtre qui mesurent entre 1 et 4 mm. Ces parasites s’abritent sur le cuir chevelu, en s’agrippant aux cheveux  et vivent entre 3 à 4 semaines. Pendant leur durée de vie, ils pondent des œufs, appelés lentes, lesquels contrairement aux poux qui se déplacent, s’accrochent aux cheveux sans bouger.

Les poux sont généralement beaucoup plus courants chez les enfants, mais les adultes peuvent également en attraper. Rappelons que l’apparition des poux n’est pas due à un manque d’hygiène, parce que même en ayant une hygiène parfaite, personne n’est à l’abri. Les garderies et écoles sont les endroits les plus fréquents de transmission de ces parasites, notamment pendant la rentrée scolaire.

La contamination se fait par contact direct des cheveux, par exemple en mettant notre tête sur celle d’une personne qui a des poux, mais peut également avoir lieu en utilisant les objets d’une personne contaminée, comme un peigne, un chapeau, une casquette, une literie…

Comment détecter les poux ?

Evidemment, les signes les plus courants sont le grattage excessif et les démangeaisons du cuir chevelu.  Les poux se situent généralement à la base des cheveux au niveau de la nuque et derrière les oreilles. Ils sont beaucoup moins visibles que les lentes, qui sont de couleur blanche.

Pour pouvoir les détecter, un examen méticuleux du cuir chevelu, s’avère indispensable. Il est aussi important de ne pas confondre les poux avec les pellicules, parce que leurs formes sont pratiquement identiques.

Les traitements :

Les poux peuvent être très tenaces et résister aux traitements.  Il existe une variété de produits chimiques à base d’insecticides (shampoings, sprays…) sur le marché pour éradiquer ces parasites des cheveux, mais ils restent assez chers et peuvent agresser le cuir chevelu. Rien de mieux que les méthodes naturelles qui sont beaucoup plus saines et économiques.

Non-toxiques et sans produits agressants, ces astuces sont tout aussi efficaces, surtout en cas de détection précoce de l’infestation. D’ailleurs, nos grands-mères, ne juraient que par les produits de la nature ! Le vinaigre blanc, notamment s’avère une arme redoutable contre les poux et les lentes.

Astuce au vinaigre :

Le vinaigre est très efficace contre ces parasites qui logent sur le cuir chevelu. Grâce à son acidité et son pouvoir antiseptique, il permet de les éliminer !
Pour réaliser cette astuce, vous aurez besoin de :

  • Vinaigre blanc
  • Un peigne à poux
  • Un bonnet de douche

Comment procéder ?

Mélangez le vinaigre et l’eau en quantités égales, et appliquez cette préparation sur le cuir chevelu et les cheveux. Couvrez-les avec le bonnet  de douche et laissez agir pendant une heure, avant de rincer. Ensuite procédez à l’étape de brossage des cheveux en utilisant le peigne à poux. Veillez à aller de haut en bas en restant toujours en contact avec le cuir chevelu pour décoller les lentes et éliminer les poux. Enfin, lavez les cheveux avec un shampoing normal.

Répétez cette astuce 2 à 3 fois par semaine pour avoir de meilleurs résultats.

Astuce à la mayonnaise :

La mayonnaise est aussi un remède très connu pour lutter contre les poux. Prenez une quantité suffisante de mayonnaise et appliquez-la sur les cheveux de votre enfant, puis couvrez-les avec un bonnet de douche. Laissez reposer pendant deux heures, avant de laver les cheveux au shampoing et de les peigner.

La mayonnaise va agir comme un produit asphyxiant pour étouffer les poux, qui respirent via leur corps. En enduisant les cheveux de cette matière grasse, ils seront asphyxiés !

Prévention :

Puisque les poux ne résultent pas d’un problème d’hygiène, il est donc impossible de les prévenir. Toutefois, il est conseillé surveiller les signes de démangeaison chez les enfants et d’effectuer des examens du cuir chevelu si nécessaire, pour pouvoir les détecter à temps.

Sachez aussi que les cheveux longs sont le paradis des poux. Les couper pendant le traitement, en cas de contamination, va faciliter les choses. Sinon, il est conseillé de les attacher.

Fermer