Ce que vous devez manger en fonction de votre groupe sanguin

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Chaque groupe sanguin demande une alimentation particulière. C’est la thèse de certains scientifiques. Il est toutefois essentiel, quel que soit votre rhésus, de veiller à prendre des repas équilibrés composés de protides, glucides, lipides ; de manger des fruits pour apporter des vitamines au corps ; de boire au moins 1,5 L d’eau par jour pour stimuler le métabolisme et favoriser l’élimination des toxines, et de faire du sport.

Selon cette théorie, chaque groupe sanguin a une empreinte génétique nutritionnelle qui vous permet de maintenir votre poids idéal et de réguler le processus de vieillissement de votre corps lorsque vous la respectez. Elle classifie les aliments en 3 catégories :

1.      Bénéfiques :

ce sont les aliments qui agissent comme des alicaments.

2.      Autorisés :

ce sont les aliments qui sont plus nutritifs.

3.      Indésirables :

ce sont les aliments dont il est préférable de réduire la consommation.

Cette classification se base sur le fait que certains aliments sont mieux digérés ou assurent un meilleur équilibre métabolique chez certaines personnes.

tab-article1

Rassurez-vous, certains aliments sont bénéfiques à tous les groupes sanguins :

L’huile de coco

L’huile de coco a de nombreux bienfaits sur la santé. C’est une matière grasse stable qui peut être cuite à haute température, sans s’oxyder comme les huiles végétales. Elle contient des acides gras à chaîne moyenne qui sont synthétisés par le foie pour fournir de l’énergie à l’organisme, et aide à réguler le taux de sucre dans le sang. Cette huile possède, en plus, des propriétés antimicrobiennes et fortifie la flore intestinale. Elle a, en outre, l’avantage de procurer un meilleur sentiment de satiété.

Les avocats

Les avocats sont riches en graisses saines monoinsaturées, qui permettent de prévenir les inflammations. Ces graisses contribuent à améliorer la pression artérielle et la santé des vaisseaux sanguins. Aussi, elles gardent rassasié plus longtemps.

Fin publicité dans 24 s

L’avocat est, toutefois, déconseillé en cas de grossesse, notamment durant les 3 premiers mois, parce qu’il peut provoquer une sensibilité hépatique, ainsi qu’aux personnes souffrant d’acné et de problèmes hépatiques ou de calculs biliaires.

Les poissons gras

Les poissons gras regorgent particulièrement d’oméga-3 et de divers acides gras sains qui stimulent la production de prostaglandines, des hormones qui ont des propriétés vasodépressives et contractiles. Ils permettent ainsi de lutter contre les inflammations des parois artérielles et articulaires, les crampes menstruelles et les douleurs musculaires.

Les poissons contiennent aussi du sélénium, qui a pour rôle de stimuler la production du glutathion, un puissant antioxydant. Partant, ils aident à combattre diverses infections virales et les maladies auto-immunes.

Toutefois, les huiles de poissons peuvent, chez certaines personnes, provoquer des nausées ou des troubles gastro-intestinaux. D’autres peuvent manifester des allergies au poisson.

Le curcuma

Le curcuma est une excellente épice utilisée en cuisine et qui a de nombreuses vertus. Son principe actif, la curcumine, a des propriétés anti-inflammatoires qui permettent de soulager divers types de douleurs ainsi que les troubles digestifs.

Le curcuma est toutefois déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes qui souffrent de troubles de la vésicule biliaire, et est à éviter sous traitement anticoagulant.

Le chocolat noir

Le chocolat noir de bonne qualité présente un fort pourcentage de cacao et ne contient, en général, ni produits laitiers, ni lécithine de soja. Il a une faible teneur en sucre et apporte de puissants antioxydants, notamment des polyphénols qui combattent les radicaux libres et régulent le taux de cholestérol.

Il est bon de noter que la consommation excessive de chocolat peut entraîner une prise de poids.

Et ceux-ci sont à éviter, car sources de nombreuses maladies et cancers :

Le sucre

Le saccharose est la principale source d’arthrose.

L’alcool

La consommation d’alcool favorise la prolifération des radicaux libres et des cancers.

La cigarette

La cigarette augmente les risques de maladies cardiovasculaires, accélère le vieillissement cellulaire et favorise la prolifération des radicaux libres.

Le sel

Une forte consommation de sel est un facteur de risque pour le développement de l’hypertension artérielle et autres maladies.