Voici comment supprimer tout les boutons de vos cuisses et de vos fesses

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Un furoncle est une infection bactérienne cutanée assez fréquente, qui se manifeste au niveau de la cavité où le poil prend naissance. Cette infection est due à une bactérie appelée staphylocoque doré qui se traduit par un bouton, souvent sur les fesses ou à l’intérieur des cuisses, particulièrement gênant, douloureux et lent à traiter.

En France, cette infection est assez fréquente ; environ 7 personnes sur 10 consultent des dermatologues pour cette affection qui reste douloureuse. Le furoncle peut se manifester à tout âge mais touche le plus souvent, les hommes et les adolescents, les personnes diabétiques, les personnes obèses et les personnes qui souffrent d’une faiblesse du système immunitaire.

Symptômes du furoncle

Ce bouton, au départ rouge et dur, prend rapidement la forme d’une pustule qui se traduit par une tête blanche contenant du pus. Il peut y avoir une prolifération du furoncle dans plusieurs endroits du corps ; on parle alors d’anthrax, qui peut occasionner des symptômes plus conséquents, notamment, la fièvre ou l’apparition de ganglions.

Les facteurs de l’apparition des furoncles

Il existe des facteurs qui peuvent être un terrain favorable à l’apparition des furoncles :

  • Le frottement récurrent des vêtements sur la peau
  • L’excès de sébum
  • L’infection de petites blessures

Généralement, les furoncles sont traités soit localement par des antiseptiques et des pommades lorsqu’ils sont détectés précocement, soit par un traitement d’antibiotiques en cas d’anthrax ou furoncles multiples.
Cependant, des remèdes naturels sont tout aussi efficaces pour traiter les furoncles, notamment au niveau de l’intérieur des cuisses et des fesses. Ces remèdes agissent comme antibactériens et antiseptiques.

Traitement par une alimentation saine et équilibrée

Il est conseillé d’opter pour une alimentation saine en favorisant les légumes, les aliments riches en fibres, les fruits de saison ainsi que la consommation d’une grande quantité d’eau. En effet, tous ces éléments permettront non seulement d’apporter une bonne hydratation et un bon équilibre alimentaire à l’organisme pour purifier le corps mais aussi de réduire la constipation. Cette dernière peut être un facteur déclencheur de l’élimination de déchets par l’organisme qui peut se manifester par des furoncles.

Traitement par la chaleur

Dès l’apparition précoce du furoncle, il peut être éventuellement traité par l’application de compresses d’eau chaude sur la zone infectée. Ce faisant, cette méthode libère l’antidote des globules blancs qui éviterait le développement du furoncle. Cette opération doit être répétée plus de deux fois par jour, pour plus d’efficacité.

Traitement avec du curcuma

Le curcuma  se compose entre autres, d’amidon, d’huile essentielle, et de curcuminoïdes qui lui confèrent la propriété d’un antioxydant puissant pour prévenir le cancer, fabriquer les enzymes qui détruisent les cellules cancéreuses, traiter l’arthrite, réduire les symptômes du syndrome de l’intestin irritable. La curcumine, joue un rôle important dans le renforcement du système immunitaire qui a une influence favorable sur la santé de notre peau et par la même occasion de traiter les mycoses, le psoriasis. La curcumine est également un antiseptique et un antibactérien qui permet de lutter contre les furoncles.

Préparation :

Pour préparer cette pâte, il suffit de mélanger une cuillère à café de curcuma en poudre avec  une cuillère à café d’huile de ricin et un peu de sel d’Himalaya. La curcumine associé à la propriété hydratante de l’huile de ricin et antiseptique du sel du fait de sa teneur en iode, permettront de guérir rapidement le furoncle. Pour ce faire, il suffit d’appliquer cette préparation sur la zone infectée.

Traitement par l’oignon

Utilisé depuis la nuit des temps pour soigner les maladies de peau, l’oignon est considéré comme un antioxydant. Riche en anthocyanines et en flavonols ainsi qu’en vitamine C, il est considéré comme un antiseptique et antibactérien qui protège contre les infections. Utilisé en cataplasme, il traite l’infection ou l’impureté du corps en accélérant ainsi le processus de guérison.

Mesures préventives

  • Ne tentez jamais de percer un furoncle ; vous risquez de l’infecter davantage
  • Si vous avez une prolifération de furoncles sur votre corps ou si vous avez de la fièvre ou des frissons, consultez immédiatement votre médecin.