Un homme s’est marié avec la femme qu’il aimait mais ne s’attendait pas à cela deux semaines après

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

L’un des buts de tout un chacun est généralement de trouver la personne qui l’aimera et l’accompagnera tout au long de cette aventure qu’est la vie. Cependant, il faut d’abord faire un long travail sur soi car comme dit l’adage : « S’aimer soi-même renforce l’envie d’aimer, pas celle d’être aimé ».

Ainsi, une fois ce travail réalisé, nous pouvons aborder plus sereinement la relation. Toutefois, pour éviter certains des pièges amoureux, il convient de comprendre les relations amoureuses.

Les relations amoureuses

Selon certaines recherches en psychologie, il existe 3 étapes dans l’évolution de nos relations amoureuses et nous tomberions amoureux de 3 façons différentes au cours de notre vie. Évidemment, ces phases arrivent de manière diverses et propres à chacun. À noter qu’une personne peut connaître ces 3 amours comme n’en connaître qu’un et le répéter plusieurs fois.

  1. L’amour fusionnel : nous ne faisons qu’un 

L’amour fusionnel, également synonyme d’amour idéaliste, se produit généralement au moment des premiers émois, c’est-à-dire à l’adolescence. Nous rencontrons notre premier amour et nous entrons dans une relation utopique. Bien loin de la réalité, et plus dans un désir de reproduire les films à l’eau de rose, nous donnons tout à l’être aimé, quitte à nous oublier. De même, dans cet amour passionnel, nous transformons les défauts en qualités et nous projetons sur notre partenaire nos espérances et nos désirs. C’est pour cela que cette fusion ne dure qu’un temps, en moyenne 2 à 3 ans, car nous nous sentons étouffés dans la relation. Ainsi, deux issues sont possibles, la rupture ou l’évolution de la relation.

  1. L’amour lucide : nous sommes différents 

S’ensuit l’amour lucide, où bien loin du besoin de ne faire qu’un, nous avons besoin d’être deux personnes distinctes pour ne plus s’étouffer. Cela s’explique par la confrontation à la réalité qui entraîne une certaine déception. Les qualités et les défauts de l’autre sont vus pleinement et nous constatons nos différences. À la fois preuve de maturité et de travail, cette étape amoureuse doit être vécue par les deux protagonistes au même moment, pour que la relation ait une chance de fonctionner. En effet, si les partenaires ne sont pas synchronisés et que l’un des deux est toujours dans une phase d’amour fusionnel, il pourra se sentir abandonné par l’autre, ce qui peut signer la fin de la relation.

  1. L’amour apaisé : toi, moi et notre couple

Après un certain temps, des expériences diverses et une meilleure connaissance de soi, la relation est abordée sous un nouvel angle : toi, moi et notre couple. Nous sommes plus apaisés quant à nos attentes et à notre capacité à faire des compromis. Ainsi, dans ce type de relation nous sommes dans le désir réel de partager notre vie ensemble et que chacun s’épanouisse en gardant une certaine marge de liberté. En outre, les projets sont réfléchis en tant que couple et satisfont chaque partenaire amoureux.

Mais, comme l’amour s’illustre aussi par les surprises et la spontanéité, nous ne suivons pas à la lettre ces phases et nous nous engageons, parfois rapidement, dans des projets amoureux tels que le mariage. Alors, nous grandissons avec la relation et nous découvrons le sens des responsabilités comme l’a découvert cet homme, tout juste marié !

La conversation d’un couple de jeunes mariés

Un couple fraîchement mariés, depuis deux semaines, est à la maison. Le mari, bien qu’amoureux, est impatient de sortir en ville et de faire la fête avec ses vieux copains. Alors, il dit à sa femme : « Chérie, je reviens tout de suite. »

« Où vas-tu mon amour ? » demande-t-elle,

« Je vais au bar ma puce, je vais prendre une bière »

« Tu veux une bière mon chéri ? »

Elle ouvre la porte du réfrigérateur et lui montre 25 sortes de bières différentes, provenant du monde entier. Le mari, ne savant pas quoi faire, rétorque : « Oui mais tu sais, au bar, ils ont des glaçons… »

Avant de pouvoir finir sa phrase, sa femme lui dit : « Tu veux des glaçons mon cœur ? » et elle ouvre la porte du congélateur, rempli de glaçons.

Le mari, un peu pâle, lui répond : « Oui mais au bar, il y a des hors-d’œuvre délicieux… Je reviens tout de suite, je ne serais pas long. Je te le promets. D’accord ? »

« Tu veux des hors-d’œuvre mon canard ? » dit-elle. Elle ouvrit le four où se trouvait 5 hors-d’œuvre différents : des ailes de poulet, des toasts au fromage, de la tapenade, des chips maison et des friands tout chauds.

« Mais, ma chérie… Au bar… Ils parlent de manière crue et… »

« Ahhh tu veux des mots vulgaires, tête de nœud ? Alors, bois ta putain de bière avec des glaçons et mange tes putains de hors-d’œuvre car tu es marié maintenant et tu n’iras nulle part ! Compris, imbécile ? »

En conclusion, lorsque l’on décide de s’engager, mieux vaut être sûr d’être tous les deux dans la même étape amoureuse et d’avoir la même vision des choses !