Ce qu’il faut manger selon votre groupe sanguin

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Et si votre groupe sanguin pouvait vous aider à maigrir ? Difficile à croire, mais c’est ce que suggère la théorie d’un naturopathe américain. Il s’agit d’un nouveau type de régime : le régime des groupes sanguins développé par Peter D’Adamo. Zoom sur son principe, son fonctionnement, ses avantages et… ses limites !

À l’origine de ce régime…

Le régime adapté au groupe sanguin a été conçu par le naturopathe américain Dr James D’Adamo, mais fut développé par la suite par son fils Peter D’Adamo (naturopathe également). Son ouvrage Eat Right 4 Your Type, ou « 4 groupes sanguins, 4 régimes » en français, est le livre qui a fait connaître cette théorie de régime adapté au groupe sanguin.

Le principe du régime adapté aux groupes sanguins

Le concept de James D’Adamo part du principe que chaque groupe sanguin possède sa propre composition chimique avec des antigènes différents.Selon lui, certains composés chimiques contenus dans les aliments, les lectines notamment, peuvent favoriser la production d’anticorps par les antigènes, ce qui pourrait avoir des effets néfastes sur la santé s’ils sont consommés par le mauvais groupe sanguin.

De ce fait, ce régime suggère de consommer les aliments dont les lectines sont compatibles avec son groupe sanguin. D’Adamo a définit un profil propre à chaque groupe sanguin, en fonction de l’époque où il est apparu, et pour chacun d’entre eux, les aliments sont classés en 3 catégories :

  • Aliments bénéfiques
  • Aliments neutres
  • Aliments à éviter

Il faut noter que ce régime n’est pas à suivre pendant une période précise, c’est plutôt un mode de vie à adopter au long terme. Si vous ne connaissez toujours pas votre groupe sanguin, il est peut être temps de le découvrir.

Application du régime par groupe sanguin :

Groupe O

Le groupe O, ou le groupe des chasseurs-cueilleurs, est le plus ancien des groupes sanguins selon D’Adamo. Son régime alimentaire se base sur une importante consommation de protéines.

  • Les aliments à privilégier :

L’alimentation des personnes de ce groupe est essentiellement basée sur les protéines animales, soit beaucoup de volaille (poulet et dinde), un peu de viande rouge, poissons et fruits de mer (saumon, sardine, maquereaux…).
Elles peuvent également manger des fruits et légumes comme le brocoli, le chou frisé, les épinards, les patates douces, les artichauts, les figues et les prunes.

  • Les aliments à éviter :

Les céréales et les graines comme les noix de cajou, les cacahuètes et les pistaches, sont à proscrire pour ce groupe sanguin. Les personnes de groupe O doivent également éviter les légumineuses ainsi que certains fruits et légumes tels que les oranges, pommes de terre et aubergines.
Les produits laitiers sont aussi déconseillés parce qu’ils ne sont pas tolérés par le système digestif du groupe O.

Groupe A

Selon le docteur d’Adamo, le groupe sanguin A serait apparu lorsque l’agriculture fut découverte. Son alimentation est plutôt végétarienne.

  • Les aliments à privilégier :

Les personnes de ce groupe doivent manger beaucoup de fruits et légumes comme les figues, pruneaux, baies, pamplemousse, carottes, betteraves, brocolis, poireaux et cerises. Les céréalesconviennent aussi à leur régime alimentaire.

  • Les aliments à éviter :

La consommation de protéines animales, viande surtout, doit être limitée. Il faut aussi éviter de consommer les produits laitiers ainsi que les haricots.

Groupe B

Le groupe sanguin B est celui des nomades qui consommaient beaucoup de viandes et de produits laitiers.

  • Les aliments à privilégier :

Les personnes appartenant au groupe B doivent consommer des poissons comme le colin ou la truite de mer. Les produits laitiers comme le yaourt, le lait et le fromage de chèvre sont aussi un bon choix pour eux, tout comme certains fruits et légumes (brocolis, poivrons, betteraves, bananes, ananas…).

  • Les aliments à éviter :

Si vous appartenez au groupe B, vous devez vous éloigner de quelques céréales comme le maïs, le seigle, le blé et le couscous. Vous devez aussi éviter le poulet, les cacahuètes et les lentilles.

Groupe AB

Le groupe AB représente le groupe sanguin le pus récent. Son régime alimentaire est en réalité un mélange de celui du groupe A et du groupe B. Les personnes appartenant à ce groupe peuvent donc manger une variété d’aliments.

  • Les aliments à privilégier :

Dinde, poissons, fruits de mer et tofu sont tous des sources de protéines qui conviennent aux personnes appartenant au groupe AB. Elles doivent aussi mettre l’accent sur les fruits et légumes comme les pruneaux, les raisins, les figues et les aubergines.

  • Les aliments à éviter :

En matière de protéines, le poulet et le bœuf sont à éviter. Du côté des fruits et céréales, les personnes de groupe AB ne doivent pas manger de maïs, d’oranges ou de clémentines.

Bienfaits et limites du régime adapté aux groupes sanguins

Selon D’Adamo, ce régime permettrait de perdre du poids et de prévenir plusieurs maladies virales et chroniques comme le cancer ou les problèmes cardiovasculaires. Mais jusqu’à aujourd’hui, aucune étude clinique ne corrobore scientifiquement sa théorie.

Le régime adapté aux groupes sanguins comporte des points négatifs et d’autres positifs.
Suivi à la lettre, ce régime peut augmenter la sensation de satiété, parce qu’il présente un grand choix de sources de protéines. Il permet également de manger sain et propre, puisqu’il bannit tous les aliments industriels. Et c’est justement ce point qui favorise la perte de poids !

Par ailleurs, en raison des restrictions au niveau des choix d’aliments, les 4 groupes sanguins pourraient être sujets de carences nutritionnelles, mis à part le groupe AB, dont l’alimentation est variée.

  • Le groupe O : interdit de consommer les laitages, peut présenter un manque de calcium et de vitamine D.
  • Le groupe A : végétarien, pourrait manifester des carences en protéines et en fer.
  • Le groupe B : peut présenter un manque de magnésium et de vitamine B.

Si vous êtes tenté d’essayer ce régime adapté au groupe sanguin, sachez que cela demande de la patience, de l’assiduité et beaucoup de volonté. De plus, un suivi médical est important, si vous décidez d’adopter ce régime.