Les 3 remèdes les plus efficaces pour vous débarrasser des verrues génitales

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Bien qu’elles soient indolores dans la plupart des cas, les verrues génitales peuvent souvent créer une sensation d’inconfort et des démangeaisons. Pour en venir à bout, voici 3 remèdes naturels très efficaces, à base d’ingrédients simples à trouver.

Quelles sont les causes des verrues génitales ?

Appelées aussi condylomes, les verrues génitales sont souvent synonymes de gêne, d’inconfort et de démangeaisons. Il s’agit d’excroissances molles qui apparaissent sur les muqueuses des organes génitaux (peau) à la suite d’une IST (Infection Sexuellement Transmissible) causée par le papillomavirus humain (VPH). Le VPH est à l’origine de 90% des condylomes génitaux. Dans de très rares cas, le VPH est associé au cancer du col de l’utérus. Des relations sexuelles non protégées constituent un risque majeur d’être contaminé par le VPH.

Une fois dans l’organisme, le VPH est un virus incurable mais qui peut être facilement maintenu sous contrôle si vous êtes en bonne santé et que vous avez un système immunitaire fort.

Inesthétiques, les verrues génitales sont faciles à identifier (visibles à l’œil nu). Dans certains cas, elles peuvent provoquer des pertes vaginales, des démangeaisons, des saignements voire une sensation de brûlure. Dans de rares cas, elles peuvent devenir vraiment douloureuses quand elles se dilatent et se propagent.

Pour prévenir et traiter les verrues génitales, un bon fonctionnement du système immunitaire est indispensable. Mais si vous souhaitez vous débarrasser des verrues génitales plus vite ou, du moins, réduire leur aspect, il existe 3 remèdes naturels très efficaces que vous pouvez faire à la maison.

Quels sont ces remèdes naturels pour traiter les verrues génitales ?

Remède naturel 1 : le vinaigre de cidre

Les vertus médicinales du vinaigre de cidre ne sont plus à démontrer et ce produit multi-usages fait partie des « indispensables » à avoir dans votre maison. Grâce à sa forte concentration en acide acétique, le vinaigre de cidre est un remède naturel très efficace pour traiter de nombreuses affections cutanées, y compris les verrues génitales. Néanmoins, vous devez tester votre degré d’allergie au vinaigre de cidre avant de faire ce traitement, en l’appliquant sur une zone de votre peau et en attendant de voir s’il y a une réaction. Si vous ressentez une brûlure, le vinaigre de cidre n’est pas un traitement pour vous. Si aucune réaction allergique n’est observée, vous pouvez utiliser ce produit de la manière suivante :

  • Mettre quelques gouttes de vinaigre de cidre sur un disque en coton et l’appliquer sur les verrues génitales. Vous pouvez fixer le coton avec un adhésif médical afin que le produit agisse pendant toute la nuit afin de traiter efficacement la verrue. Le lendemain, votre premier geste sera de rincer la zone traitée à l’eau claire.

Toutefois, même si vous n’êtes pas allergique, soyez prudents avec l’utilisation du vinaigre de cidre car cette méthode peut, dans certains cas, être douloureuse. Au cas où vous n’arriveriez pas à supporter le vinaigre de cidre aussi longtemps, essayez juste de le maintenir pendant 10 à 15 minutes, plusieurs fois dans la journée.

Grâce à ce traitement, il faut normalement deux à trois semaines pour que les verrues génitales commencent à tomber (renouveler l’application toutes les semaines).

Remède naturel 2 : l’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est très bénéfique pour guérir toutes sortes d’affections cutanées : herpès, acné, etc. Il s’agit d’un antiviral très efficace pour éliminer les verrues génitales. Tout comme le vinaigre de cidre, l’huile essentielle d’arbre à thé peut être très douloureuse lorsqu’elle est appliquée directement sur la zone infectée. Mais pour minimiser cette douleur, vous pouvez la diluer avec une autre huile comme celle d’amande douce ou d’olive.

Comment procéder ? Dans une petite coupelle, mélanger un peu d’huile essentielle d’arbre à thé avec une petite quantité d’huile d’olive ou d’amande douce (suivant le ratio 1 : 4). Vous allez imprégner un coton-tige de ce mélange et l’appliquer directement sur les verrues génitales. Vous devez renouveler cette procédure plusieurs fois par jour pour guérir efficacement les verrues génitales. Ce traitement peut durer deux semaines et parfois même s’étaler jusqu’à trois mois pour que les verrues génitales soient efficacement traitées et disparaissent complètement. Vous devez renouveler ce traitement deux fois par semaine.

De nombreuses recherches scientifiques ont d’ailleurs démontré les qualités antifongiques, antibactériennes et antivirales de l’huile essentielle d’arbre à thé.

Remède naturel 3 : l’oignon

L’oignon possède de très fortes propriétés antibactériennes et antivirales, qui s’avèrent particulièrement intéressantes et efficaces pour soigner les verrues génitales.

Comment procéder ? Coupez une tranche d’oignon et appliquez-là directement sur la verrue en utilisant de la gaze et du ruban adhésif pour bien fixer le morceau d’oignon sur la verrue. Après quelques heures, enlevez la tranche d’oignon et mettez une autre tranche. Même procédure avec la gaze et l’adhésif médical.

En option : vous pouvez assaisonner une tranche d’oignon avec une cuillère à café de sel (astringent), ce qui va rendre ce traitement encore plus efficace. Ensuite, vous allez envelopper la zone concernée avec de la gaze et de d’adhésif et garder ce cataplasme pendant toute une nuit.

Le lendemain, pour compléter ce soin, vous allez préparer une pâte d’oignon (une rondelle) avec une cuillère à café de sel et l’appliquer sur la verrue. Recouvrez avec de la gaze et de l’adhésif médical. Au bout de quelques heures, vous allez rincer avec de l’eau. Ce traitement prend généralement moins de deux mois pour que les verrues génitales disparaissent. Il faut faire ce soin au moins une fois par semaine pour constater des résultats.