Voici 9 méthodes utilisées par les agents des services spéciaux pour garder une volonté de fer | 3 juin 2020

Atteindre un objectif, que ce soit la conquête de l’Everest ou la maîtrise d’une langue étrangère, cela nécessite la capacité de contrôler sa volonté. LaRae Quy, une ancienne “agent spécial” ayant travaillé pendant 24 ans pour le FBI, et Andrew Wittman, un ancien vétéran de la Marine, et maintenant fondateur d’un centre de conseils pour entrepreneurs, ont décidé de partager les secrets qu’ils ont appris durant leur formation, permettant d’acquérir une volonté à toute épreuve.

Sympa a donc réuni pour toi certains conseils de LaRae Quy et d’Andrew Wittman qui pourront t’aider à cultiver ta force de volonté et ta motivation, et te montrer que tu es bien plus fort que tu ne le penses.

1. Développe tes capacités de persistance et sois cohérent

LaRae Quy a raconté cette histoire qu’elle a vécue alors qu’elle passait justement des tests pour entrer au FBI : “Je devais passer un test de conditionnement physique qui consistait à faire au moins 50 pompes en un temps déterminé, mais au coup de sifflet, je n’en avais fait que 49. Tout le groupe a dû ensuite passer à l’exercice suivant, des tractions sur une barre.” Et là, LaRae, s’est sentie vaincue, et a décidé de rester assise : pourquoi continuer quand on sait d’avance que l’on n’y arrivera pas ?

Mais l’entraîneur lui a ordonné de se lever et de terminer l’exercice général, et pas seulement pour continuer l’épreuve, mais pour pouvoir donner le maximum d’elle-même. LaRae Quy a par la suite écrit que, ce jour-là, l’entraîneur lui avait donné une leçon importante qui est restée gravée dans sa mémoire, comme un mantra, et qui l’a toujours accompagnée : “Je n’abandonne jamais. Si je tombe par terre, je me relève et je continue. Peu importe combien de fois je devrais recommencer, je sais que j’ai en moi ce qu’il faut pour le faire.”

Persévérer jour après jours dans différents domaines te fera développer de nouvelles capacités qui te permettront de toujours avancer, quoi qu’il arrive.

2. Ne perds pas ton objectif de vue

Pour entretenir ta force de volonté, tu dois toujours te rappeler pourquoi cet objectif est si important pour toi. Si ton but n’est pas clair, même le plus petit problème te fera renoncer. Tu veux apprendre une nouvelle langue ? Tu dois clairement savoir pourquoi. Tu veux te mettre à faire de l’exercice, ou gagner plus d’argent ? Cherche et exprime clairement ce que tu attends, et ce que tu es prêt à faire pour atteindre ton but.

3. La règle des deux minutes

Si tu te trouves soudainement face à une tâche compliquée, ne t’empresse pas de baisser les bras, et ne te laisse pas envahir par la panique. Andrew Wittman conseille de prendre une pause de deux minutes et d’essayer de trouver comment résoudre ce problème en pensant que c’est faisable. C’est un peu comme le jeu de “Que se passerait-il si…?”, alors laisse aller ton imagination.

Le cerveau humain est similaire à un moteur de recherche sur Internet, plus tu formules clairement ce dont tu as besoin, plus les solutions proposées seront précises. Quelques minutes suffisent amplement pour que le système nerveux se calme et analyse le problème objectivement.

4. N’aie pas peur d’assumer tes responsabilités

La plupart des gens ont peur d’assumer leur rôle, leurs échecs, ou les erreurs qu’ils commettent. Cependant, chercher à se justifier ou chercher d’autres coupables n’apporte aucun résultat. Essaye simplement d’apprendre de tes actions passées, et assume la punition si tu la mérites vraiment.

5. Concentre-toi sur une seule tâche à la fois

Être “multifonctionnel” est un mal de notre époque. Nous sommes habitués à faire mille choses en même temps, et aucune d’entre elles n’est bien faite. Andrew Wittman recommande de concentrer ton énergie sur un seul problème à la fois. Et ce n’est que quand cette tâche sera terminée que tu pourras passer à la suivante.

6. Médite

Les deux anciens agents spéciaux attirent l’attention sur l’importance de savoir comment libérer ton esprit de pensées indésirables, et pour ce, ils recommandent la pratique de la méditation. LaRae Quy explique qu’elle a compris pour la première fois à quel point il était nécessaire de libérer son esprit des pensées inutiles lors de la pratique du tir. Les meilleurs tireurs sont ceux qui parviennent à entrer dans un certain état de méditation, ainsi ils se concentrent pleinement sur la cible qui est devant eux.

Il en va de même pour n’importe quelle autre tâche : les meilleurs résultats sont obtenus par les personnes étant capables de purifier leur esprit et de se concentrer sur une seule chose.

7. Repense à tes réussites avec fierté

Andrew Wittman conseille de te parler à toi-même à haute voix de tous les cas où tu es parvenu à surmonter tes problèmes et tes souffrances. Il est très important de concentrer ton esprit et tes émotions sur tes victoires personnelles. Si tu parviens à te souvenir que tu as déjà une longue liste d’accomplissements, il te sera alors plus facile d’en avoir de nouveaux.

8. Change ta manière de penser autant de fois que la vie l’exige

LaRae Quy explique que si tu es habitué à prendre des décisions rapidement, tu comprendras vite que les stéréotypes et les anciennes méthodes ne résolvent pas tous les nouveaux problèmes, qui exigent de nouvelles approches et des solutions différentes. Entraîne ta souplesse d’esprit et n’aies pas peur de prendre des décisions inhabituelles.

9. Ne dis jamais : “J’essaierai ”

Essayer signifie te mentir à toi-même. Si tu as déjà invité quelqu’un à une soirée et que cette personne a répondu qu’elle allait “essayer de venir”, souviens-toi : elle est venue ou pas ? Probablement pas, car les gens utilisent l’expression “je vais essayer” pour garder l’éventualité de changer d’avis, d’abandonner, ou simplement parce que, dès le début, ils savent très bien qu’ils ne feraient pas ce qu’ils disent. Comme Yoda l’a très bien dit : “Fais-le ou ne le fais pas, mais il n’y a pas d’essai.”

Fermer