Un homme se retrouve avec une branche dans le corps suite à une chute en parapente.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Pour bien des gens, une simple écharde peut gâcher une journée. 

En effet, existe-t-il une sensation plus désagréable que celle de sentir qu’un corps étranger s’est glissé sous notre peau?

Or, comme il faut relativiser dans la vie, gageons que le cas d’un certain Biélorusse risque de beaucoup vous inspirer la prochaine fois où vous maudirez le ciel de vous être retrouvé à nouveau avec une écharde sous la peau.

L’homme en question a 36 ans et il se nomme Ivan Krasouski.

Krasouki était donc à bord d’un paratrike quand il a malheureusement perdu le contrôle de son embarcation.

L’apprenti cascadeur a donc fait ce qu’il pouvait dans les circonstances et le mieux qu’il aura trouvé à faire aura été de foncer dans un boisé.

Résultat?

Krasouki se sera retrouvé avec ce qui se trouve à être probablement la plus grosse écharde de toute l’histoires des échardes de la planète.

En fait, on peut même dire que ce n’est pas vraiment une écharde qui s’est trouvée dans sa peau, mais bien… un arbre!

Quand les secouristes sont arrivés sur les lieux et qu’ils ont compris que ce n’était pas une façon de parler quand on leur avait dit que Krasouki avait un arbre dans l’épaule, ceux-ci ont immédiatement informé le jeune homme qu’ils ne pourraient pas lui retirer l’arbre sur le champ, de peur de créer une hémorragie incontrôlable.

Les secouristes se sont donc assurés de bien maintenir en place le morceau d’arbre dans son épaule alors qu’on le transporterait jusqu’à l’hôpital.

Aux dires du principal intéressé, ce dernier ne se doutait même pas de la gravité de sa blessure lorsqu’il est sorti du boisé dans lequel il avait plongé son paratrike: « Je me suis dit en premier lieu que j’étais vraiment parvenu à atterrir doucement malgré les circonstances. Alors je me suis lentement relevé, mais alors que je voulais avancer, quelque chose semblait me retenir. J’ai regardé et j’ai vu cette bûche géante dans mon épaule. J’ai déchiré mon chandail et là, il y avait cette branche dans mon bras, grosse comme un melon d’eau. »

De toute évidence, Krasouki semble avoir pris cet accident avec amusement, car en attendant que les médecins interviennent afin de lui retirer son « écharde », le jeune homme s’est amusé à prendre quelques photos mettant en évidence la morceau d’arbre qui s’était logé dans son épaule.

Gageons que ça prendra encore beaucoup de temps avant que quelqu’un ne finisse par parvenir à battre son record en matière de grosse écharde!