CE NOUVEAU-NÉ DÉCÈDE DANS LES BRAS DU MÉDECIN. C’EST ALORS QUE CE DERNIER SE SAISIT D’UN SCALPEL ET FAIT UN MASSAGE CARDIAQUE… | 2 avril 2019


La venue au monde d’un enfant est généralement un sujet de grande joie. Mais quand, Lincoln Seay est né, c’est d’abord l’inquiétude qui est présente. Il a à peine quelques secondes, mais il pourrait déjà mourir.

En effet, Lincoln est atteint d’un défaut génétique rare qui fait que ses organes sont inversés. Il a le cœur faible, et une opération immédiate est nécessaire pour sa survie.


Sans perdre une seconde, les médecins de Anchorage en Alaska procèdent à l’opération et arrivent à stabiliser son état. Mais suite à des examens ultérieurs, il a été révélé que seule une greffe de cœur pourrait sauver Lincoln. La famille n’a alors d’autre choix que celui d’espérer qu’un donneur se présente à temps.
Ce n’est qu’après trois mois qu’une bonne nouvelle est enfin arrivée : il y a un cœur disponible. Le petit bébé est conduit pour son opération, dans une clinique spéciale de Seattle. Mais son état va de mal en pire et il n’a plus beaucoup de temps.


L’état de Lincoln se dégrade en attendant l’arrivée du cœur à la clinique. Pour le garder en vie, les médecins font tout ce qu’ils peuvent. Mindy sa mère se rappelle : « Les médecins lui faisaient des compressions thoraciques, mais il n’y avait rien à faire. Alors, vu que le cœur était en route, ils ont pris la décision d’ouvrir sa poitrine et de compresser directement le cœur en attendant sa greffe. »
Le nouveau cœur est finalement arrivé et la greffe peut se faire. Pour l’échange de cœur, un médecin procédait à un massage sur le cœur défectueux jusqu’au moment où le nouveau a été prêt à être implanté. Ensuite, ce fut le moment de vérité. Ce petit enfant fragile est-il capable de supporter une telle procédure invasive ? Mais rien ne se passe comme prévu, et quelques minutes durant, Lincoln a été déclaré mort.


Et soudain, son cœur s’est remis à pomper. Il n’y a pas eu de rejet de la greffe et les chances de survie de Lincoln sont fortes. De quoi soulager l’ensemble du corps médical, et remplir les parents de joie.

La vie de Lincoln a été sauvée par une greffe de dernière minute. Bien que le donneur soit resté anonyme, les parents de Lincoln ont tenu à exprimer leur reconnaissance espérant être lu par la famille du donneur.

Il y a des personnes qui ont perdu des enfants, et qui s’attèlent à ne pas rendre vaine cette perte en offrant de l’espérance à d’autres enfants dans le besoin. C’est le cœur d’un autre bébé que Lincoln a reçu et ses parents ressentiront à jamais de la gratitude pour ce geste. La générosité de ces gens représente un cadeau précieux.

Fermer