Messieurs : voici ce que les femmes pensent pendant l’acte sexuel !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Dans une relation amoureuse, chacun cherche à satisfaire l’autre afin que la magie de l’amour perdure. Sujet des poètes et autres écrivains, l’amour est complexe et mystérieux. En effet, cet autre avec qui nous souhaitons ne faire plus qu’un cache pourtant certains secrets.

Et oui, car malheureusement nous ne sommes pas devins et nous ne maîtrisons pas l’art de la télépathie. Mais notre curiosité nous pousse à vouloir connaître les pensées de notre partenaire, surtout pendant nos performances sexuelles. Selon un sondage réalisé par le site Women’s Healthauprès de 2.500 femmes, voici les 9 phrases auxquelles pensent les femmes durant l’acte sexuel. Alors messieurs, découvrez enfin ce que votre partenaire a en tête !

 Les 9 phrases auxquelles pensent les femmes durant l’acte sexuel :

« Woahh, ses bras sont vraiment musclés ! »

Évidemment pour que l’alchimie opère entre deux personnes et que le désir sexuel apparaisse, nous devons aimer le corps de l’autre. D’ailleurs, les sentiments amoureux mènent souvent à une idéalisation de notre compagnon, c’est pourquoi 30% des femmes déclarent qu’elles s’extasient devant le corps de leur homme et en particulier leurs bras musclés contre 25% qui s’attardent sur les épaules et seulement 6% qui valorisent les abdominaux.

« Mais par contre son haleine sent le fromage… »

Après un dîner en amoureux au restaurant et sous le coup de l’excitation, nous ne faisons pas toujours attention à notre haleine. C’est pourquoi certaines femmes pensent à l’haleine désagréable de leur partenaire durant l’acte sexuel. Tue l’amour garanti ! Alors pensez à vous brosser les dents avant d’éteindre votre dulcinée.

« Hmmm, que va-t-il faire à mes jolies fesses ? »

Beaucoup de femmes ressentent une certaine pression à parler de manière crue durant un rapport sexuel, ce qui ne veut pas dire pour autant qu’elles n’ont pas des désirs sexuels sauvages et fougueux et pleins d’idées coquines. Elles se demandent donc ce que leur partenaire va leur faire et précisent qu’elles souhaiteraient entendre davantage les gémissements de leur homme. Alors messieurs, laissez-vous aller à quelques grognements torrides !

« Passe plus de temps sur mes tétons. S’il te plaît ! »

Souvent pressés les hommes oublient quelques fois de passer plus de temps sur certaines zones érogènes de leur partenaire. Toutefois, la stimulation des tétons active les mêmes régions sensorielles que lors de la stimulation clitoridienne, vaginale et cervicale. En effet, en plus des parties génitales, c’est l’endroit idéal pour des préliminaires efficaces chez quatre femmes sur dix interrogées.

« Ralentit, cowboy. Cela devient bon ! »

Près d’une femme sur quatre déclare que les hommes devraient passer plus de temps sur les pratiques sexuelles orales. Sauf que le manque de méthode et de délicatesse de certains peut engendrer une redescente du désir sexuel. Alors, ralentissez messieurs en commençant par faire des mouvements lents et circulaires avec vos doigts à l’extérieur du vagin de votre compagne puis déplacez-vous progressivement vers l’intérieur en la taquinant avec votre langue.

« Prends le contrôle. Je vais juste m’amuser. »

Plus de la moitié des femmes affirment qu’elles préfèrent que l’homme domine durant l’acte sexuel. Et elles apprécient particulièrement le contact visuel, c’est pourquoi des positions classiques mais toujours source de plaisir comme le missionnaire offre à l’homme une posture dominante tout en regardant sa partenaire. Des pénétrations plus profondes offrent également plus de contact clitoridien alors n’hésitez pas à alterner entre pénétrations rapides puis profonde.

« Oh mon dieu, va-t-il venir si tôt ? »

Bonne nouvelle, sept femmes sur dix sont satisfaites de la durée des rapport sexuels avec leur homme. Pourtant, lorsque que ce n’est pas le cas, il est difficile d’en faire part à son partenaire ce qui crée une certaine frustration chez la femme. Une éjaculation trop rapide peut entrainer chez une femme ce genre de pensée car l’inégalité hommes/femmes veut qu’il faille au minimum 20 minutes pour qu’une femme soit pleinement excitée. Veillez donc à prendre votre temps sur les préliminaires.

« Ok, c’est l’heure de penser à Ryan Gosling »

Certaines pensées ne sont pas toujours bonnes à savoir car en vérité, la moitié des femmes fantasment sur une célébrité durant un rapport sexuel. Cela les aide à se détendre et à se déconnecter des agents stressants qui inhibent l’excitation. Pour l’aider à se relâcher pleinement, faites-lui un massage par exemple pour l’inviter non pas à penser mais à ressentir.

« Je dois prendre les choses en main »

Environ 19% des femmes interrogées prennent souvent les choses en main quand près de la moitié le font parfois et moins de 10% se retiennent de le faire. En effet, certaines femmes aimeraient se toucher et se caresser durant l’acte sexuel pour augmenter leur plaisir mais hésitent par crainte de nuire à leur partenaire. Pourtant, l’idée est généralement appréciée par les hommes.