Faut-il uriner avant ou après le sexe ? Un expert répond à la question que tout le monde se pose

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Faut-il uriner avant ou après le sexe ? Une question qui à première vue, peut paraitre banale mais qui en réalité traverse l’esprit de pas mal de personnes, notamment lorsqu’elles s’apprêtent à faire l’amour avec leur partenaire…

Imaginez : vous êtes avec votre partenaire, vous passez une soirée des plus agréables. Vous vous apprêtez à passer aux choses sérieuses avec lui, quand soudain une envie pressante d’aller aux toilettes vous ramène à la dure réalité ! Et parce qu’un accident est si vite arrivé, vous décidez d’aller libérer votre vessie de l’emprise de votre pipi… Et bien, vous n’auriez pas dû faire ça !

En effet, car de plus en plus d’experts s’accordent à dire qu’en allant vous soulager avant de vous adonner aux plaisirs de la chair, vous augmentez considérablement les risques de souffrir d’infections urinaires graves et de vilains désagréments. Par ailleurs, vous réduisez également vos chances d’avoir un orgasme puissant durant votre prochain acte sexuel !

Un risque d’infections urinaires

Si 30% de femmes en France déclarent avoir déjà contracté une cystite au moins une fois au cours de leur vie, ce n’est sans doute pas un hasard…

Une étude américaine réalisée en 2017 par l’Université de Médecine de Washington a démontré en effet que les femmes étaient souvent sujettes à des infections urinaires à cause de la prolifération d’une bactérie appelée E-coli (diminutif d’Escherichia coli, bactérie souvent responsable des infections urinaires chez la femme présente essentiellement dans l’intestin) qui se déplace souvent vers votre urètre (notamment lors des vas-et viens de votre chéri) lorsque vous soulagez votre vessie. C’est la raison pour laquelle il est fortement déconseillé d’uriner avant d’avoir des relations sexuelles.  Cystites, démangeaisons douloureuses, et autres infections urinaires désagréables ou douloureuses peuvent facilement s’accroitre à ce moment-là… C’est ce dont a également attesté Mary Jane Minkin, professeur clinique en obstétrique, gynécologie et sciences reproductrices à l’Ecole de Médecine de Yale, en expliquant qu’il est primordial d’uriner après avoir eu des rapports sexuels ou même avant (à condition de ne pas avoir de rapports plusieurs heures après).

Cette dernière conseille même à ses patientes atteintes d’infections urinaires de s’hydrater régulièrement en buvant beaucoup d’eau ou du jus de canneberge, réputé pour empêcher les E-colis d’adhérer aux parois de la vessie ou des urètres et de s’y installer ! Si une envie pressante de pipi vient donc perturber vos plans, préférez donc reporter vos séances de galipettes à plus tard…

Pour un orgasme assurément plus intense…

Autre conséquence d’uriner avant un rapport sexuel : il réduit considérablement vos chances d’atteindre l’orgasme durant l’acte mesdames ! En effet, plusieurs experts et gynécologues attestent qu’une vessie plus ou moins pleine aide beaucoup les femmes à avoir un orgasme beaucoup plus intense, rapidement ! A condition bien évidemment que l’envie ne soit pas trop pressante et de savoir se contenir aussi… En urinant après votre rapport sexuel, vous éliminez non seulement les risques d’infection qu’il est possible de contracter pendant l’acte, mais en plus, vous multipliez vos chances d’atteindre l’orgasme.

Une autre experte, Sarah Horvath, explique néanmoins qu’il n’est pas nécessaire non plus d’aller uriner directement après avoir fait l’amour, à moins que vous en ayez extrêmement envie ou que vous soyez souvent sujette à des infections urinaires. La gynécologue américaine explique en effet que c’est les femmes qui souffrent souvent d’infections urinaires qui doivent redoubler d’attention par rapport à ça. Elle conseille à ses patientes de faire attention à leur hygiène intime et à celle de leur partenaire. « Lavez-vous les mains aussi souvent que possible, buvez beaucoup d’eau pour faire évacuer toutes les bactéries et tous les microbes de votre organisme, et n’oubliez surtout pas de vous protéger lors de vos rapports », ajoute-t-elle.

Par ailleurs, saviez-vous mesdames qu’il est possible de muscler votre périnée afin de mieux contrôler vos envies d’aller au petit coin en plus de multiplier les chances d’atteindre plus facilement l’orgasme ? Il suffit simplement de vous adonner à quelques exercices tels que les exercices de Kegel ou encore l’exercice du pont.

Celui-ci consiste à vous allonger sur votre dos, à plier vos genoux, et à soulever votre bassin en vous appuyant sur vos pieds, de sorte à ce que vous formiez un pont avec votre dos. Répétez l’exercice autant de fois que possible et n’oubliez pas de rester quelques secondes dans la position du pont. Cet exercice permettra de renforcer et de muscler durablement votre périnée !