10 signes qu’il vous trompe, d’après les conseils d’une ancienne maîtresse

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Nous pourrions toutes être à la place de Sofia. Pour quelques instants le temps d’évacuer notre imagination débordante… ou de prendre conscience que la réalité peut aussi dépasser la fiction.

Il y a des signes qui ne trompent pas, et il peut être utile de les détecter à temps. Sofia, 29 ans, nous fait partager l’expérience qu’elle a dû vivre mais, qui pourra, peut-être, servir à d’autres. Si vous avez des soupçons sur la fidélité de votre mari ou que vous traversez une période difficile, ouvrez grands vos yeux ou même vos oreilles pour rester alerte.

  1. Il veille très souvent… à l’extérieur

Des dîners répétitifs avec des clients ou des amis qui appellent à l’improviste, la moindre occasion est prétexte à repousser l’heure de rentrer au foyer. Et il rentre tard. Au bout de quelques semaines, quelques mois de ce rythme nouveau, il ne prend même plus la peine d’inventer une excuse ou le nom d’un client. « J’ai à faire » répond-t-il. Sofia s’est même prise à imaginer quelques fois qu’il cherchait désespérément un lieu insolite où l’inviter pour leur anniversaire de mariage. Mais Il n’en était rien ; il l’avait tout simplement oubliée.

  1. Vous ne savez pas où passe son argent

Venise, Rome, Paris, Sofia remet au goût du jour ces destinations qu’elle a gardées de côté pour relancer la passion qui commence à s’essouffler. « Je n’ai pas de budget vacances pour cette année ». «  D’ailleurs on va limiter le budget weekend pendant un moment ». Lui qui a toujours dépensé sans compter se retrouve à chipoter ou à essayer de la faire passer pour une frivole qui ne pense qu’à se divertir.

  1. Il a de nouveaux centres d’intérêt

Son coup de revers droit l’avait littéralement séduite lorsqu’il avait voulu l’impressionner sur le court de tennis. Mais c’est plutôt le golf qui l’intéresse ces derniers temps. Sport dont elle ne raffole pas. D’autant plus que le seul terrain se trouve à la sortie de la ville.

  1. Il verrouille tous ses appareils

Le téléphone ne traîne plus sur la table. Il le garde dans sa poche. On ne sait jamais, au cas où un client appellerait. Par ailleurs, pas moyen de vérifier le nom de ses clients sur son téléphone puisqu’il change régulièrement son code. C’est sans compter sur sa messagerie web qui restait toujours ouverte sur l’ordinateur et qui ne l’est plus.

  1. Il ne répond jamais aux questions

Sofia a l’étrange sensation d’être prise pour une détective à chaque fois qu’elle aborde un thème. Lorsqu’elle le questionne, ses réponses ne sont jamais directes et il cherche à gagner du temps. Comme s’il avait peur de trop en dire. D’ailleurs, il lui dit qu’elle parle trop, qu’elle le fatigue. Il devient de plus en plus mystérieux.

  1. Le mythe de « c’est juste une collègue » 

Sofia est devenue méfiante des collègues féminines. Non pas qu’elle soit de nature jalouse, mais leur histoire a débuté en traitant conjointement les dossiers des clients de la multinationale où ils travaillaient. Et il était déjà marié à cette époque. Maintenant qu’elle n’y travaille plus et que de nouvelles recrues fraîchement diplômées ont intégré la structure, Sofia est sur ses gardes dès que son téléphone sonne tard pour un « dossier important ».

  1. Son image, son obsession 

Dès qu’il voit un miroir il ne peut s’empêcher de se regarder et recoiffer sa petite mèche rebelle. Il a même en permanence un peigne dans sa sacoche. Il s’est enfin décidé à jeter ses vieilles chaussettes et à s’en racheter. En plus du stock de chemises et des 3 nouveaux parfums.

  1. Il a changé de personnalité

Il est devenu très tête en l’air, lui qui était si pointilleux et avait le sens du détail. Il a même oublié d’appeler sa mère pour son anniversaire malgré le rappel sur son téléphone et que Sofia lui en ai parlé le matin au réveil.

  1. Il fuit toute marque d’amour 

En rentrant du travail, il feint le baiser des retrouvailles. Si cela se reproduit quelques jours plus tard, et fréquemment, c’est qu’il ne s’agit plus d’oubli. Il fuit. Quant au lit, c’est à son dos que Sofia dit « bonne nuit ».

  1. A ses yeux je n’existe plus

Sofia, toute seyante dans ses jupes taille 38, doit redoubler d’efforts pour qu’il daigne lever la tête à son passage. Il est tout simplement émotionnellement indisponible. C’est pour cela qu’il est grand temps de faire attention et voir ce qui ne va pas vraiment.