4 remèdes simples et efficaces pour traiter les champignons des ongles à la maison naturellement

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

L’onychomycose plus communément appelée mycose des ongles, est une infection fongique très fréquente attaquant plus généralement l’ongle du gros orteil. Elle est provoquée plus particulièrement par des champignons dermatophytes donnant lieu à un ongle jauni épaissi ou même décollé.

L’onychomycose est très répandue et est l’une des mycoses les plus fréquentes qui présente un caractère contagieux. D’où l’importance, de la traiter dès son apparition.
Les environnements humides tels que les hammams, saunas, piscines, les cabinets médicaux ou même les vestiaires publics sont les principaux foyers qui favorisent le développement et la transmission des mycoses. Afin de prévenir leur développement, il est essentiel de veiller à maintenir une hygiène rigoureuse pour limiter et réduire efficacement la prolifération de ces champignons.
Afin de soigner les mycoses des ongles, il convient de les traiter à l’aide d’une crème antifongique ou d’antifongiques oraux prescrits par un dermatologue. Mais vous pouvez tout aussi bien les traiter de façon naturelle lorsqu’ils font leur apparition grâce à ces 4 remèdes naturels :

  1. Vinaigre de cidre 

Grâce à l’acide acétique contenu dans le vinaigre de cidre, et du fait de ses propriétés antifongiques, celui-ci a des effets directs sur les champignons responsables de l’apparition et du développement de la mycose.
Préparez un remède naturel en mélangeant une solution à base de vinaigre de cidre et d’eau à parts égales où il conviendra de tremper le pied concerné ou les deux pieds pendant 10 à 20 minutes. Finir par bien les sécher en recommençant l’opération une fois par jour durant quelques semaines.

  1. L’ail

L’ail contenant de l’allicine et reconnu pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes, est tout indiqué pour traiter les mycoses des ongles dès leur apparition.
Appliquez sur les ongles des orteils concernés quelques gousses d’ail écrasées en laissant agir une demi-heure avant de laver vos pieds avec du savon et de l’eau et en finissant par bien les sécher. La procédure est à renouveler une fois par jour jusqu’à disparition de la mycose.

  1. Huile de coco 

L’acide caprylique contenu dans l’huile de coco est un antifongique naturel qui perturbe le développement des mycoses des ongles, tout en réparant et hydratant les ongles concernés.
Appliquez directement sur l’ongle ou les ongles, l’huile de coco pendant une quinzaine de minutes et pour finir, bien laver les pieds au savon et à l’eau. Vous pouvez renouveler l’opération plusieurs fois par jour. A ne pas coupler avec les crèmes antifongiques.

 

  1. Huile d’arbre à thé

Les propriétés antifongiques, anti-infectieuses et antibactériennes de l’huile d’arbre à thé permet de traiter des champignons qui sont à l’origine de nombreuses mycoses telles que celles des ongles.
Appliquez directement un peu d’huile d’arbre à thé sur les ongles concernés à l’aide d’un coton-tige en veillant à ne pas en appliquer sur la peau. Laissez agir 10 à 15 minutes avant de frotter légèrement avec une brosse à dents propre.

Prévenir vaut mieux que guérir

Afin de minimiser le risque de contracter des mycoses de l’ongle ou même de favoriser leur retour, quelques règles d’hygiène simples sont à respecter :

  • Lavez-vous bien les pieds avec du savon et de l’eau tiède deux fois par jour.
  • Privilégiez impérativement le port de chaussures ouvertes si vous avez récemment développé une mycose des ongles et ce, jusqu’à sa complète disparition.
  • Marchez pieds nus à domicile.
  • Préférez le port de chaussettes en coton plutôt que les chaussettes synthétiques.

Désinfectez régulièrement vos chaussures et ne portez pas les mêmes chaussures deux jours de suite et ce pour les laisser sécher et réduire leur taux d’humidité qui est propice à la prolifération des champignons.