9 mauvaises habitudes que les femmes font pendant les règles ! La n°8 est tellement dangereuse !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Comme un rendez-vous que l’on aimerait rater, les menstruations reviennent chaque mois, parfois virulentes et douloureuses et souvent désagréables, marquant la fin d’un nouveau cycle et le début d’un nouveau.

Chaque femme, même nouvelle dans ce cercle très privé du « girl power » sanglant, prend certaines habitudes qui l’aident à relativiser cette période et à la surmonter. Pourtant, la grande partie de ces us et coutumes sont dangereuses.

Découvrez les 9 habitudes que vous avez durant vos règles et que vous devez ABSOLUMENT changer : 

1- Ne pas changer régulièrement votre protection hygiénique

Il vous arrive d’oublier de prendre avec vous plus de protections hygiéniques, de manquer de temps et d’être dans l’action continue. Pourtant, même si vous le savez sûrement, il est conseillé de changer de serviette hygiénique toutes les 3 à 4 heures selon l’intensité de votre flux. Vous éviterez ainsi d’être exposée à des infections vaginales et à la mauvaise odeur.

2- Vous fatiguer physiquement

Vous ne vous ménagez pas et n’avez déjà pas le temps de prendre cinq minutes pour changer votre protection alors pour vous reposer, certainement pas ! Toutefois, votre corps nécessite des plages de repos durant vos règles car cela permet de soulager les douleurs pelviennes (ou douleurs ovariennes) et de récupérer l’énergie dont vous avez besoin.

3- Faire énormément de sport

Dans l’optique d’une perte de poids, ou étant une de vos occupations favorites, vous pratiquez un sport intensif. Il est recommandé durant vos menstruations, de réduire le rythme de vos séances, et de privilégier le stretching ou le cardio.

4- Ne pas manger suffisamment

En plus de pratiquer énormément de sport, vous suivez un régime alimentaire, ou êtes habituée à sauter un repas. Cependant, comme vous perdez du sang durant cette période, vous êtes prédisposée à faire de l’anémie et avoir des carences alimentaires. Privilégiez une alimentation saine et équilibrée.

5- Manger beaucoup trop

À l’inverse, il est possible que vous ressentiez des envies d’aliments gras, sucrés et très caloriques. Soyez vigilante quant à la consommation excessive de ce genre d’aliments qui pourraient engendrer une prise de poids ainsi que des troubles digestifs et de la rétention d’eau.

6- Consommer des produits laitiers

Il est préférable lorsqu’on est indisposée de limiter l’absorption de produits laitiers. Ils sont composés d’acide arachidonique augmentant la production de prostaglandines. Dès lors qu’elles sont libérées, celles-ci entraînent des contractions de l’utérus augmentant les crampes menstruelles.

7- Se sentir déprimée

Pendant les règles, il est fréquent de se sentir déprimée à cause des changements hormonaux. Cependant, il ne faut pas s’enfermer dans cette bulle de déprime, en écoutant des musiques déprimantes ou en regardant des films dramatiques. Au contraire, préférez une série humoristique pour décompresser!

8- Avoir des rapports non-protégés

Tout d’abord, sachez qu’il est possible de tomber enceinte à n’importe quel moment du cycle menstruel, dans le cas d’une ovulation précoce, et que le risque zéro n’existe pas. De plus, le risque de maladie sexuellement transmissible augmente, c’est pourquoi vous devez impérativement vous protéger lors d’un rapport sexuel pendant vos menstruations.

9- Ne pas dormir assez

Généralement, on constate une moins bonne qualité du sommeil, voire une insomnie, quand les « anglais débarquent ». C’est la faute au dérangement des pertes sanguines ainsi qu’au changement de température corporelle. Veillez à dormir suffisamment et dans de bonnes conditions, en vous couchant à des heures régulières. Cela vous permettra de récupérer l’énergie que vous perdez, en même temps que le sang, et d’éviter le contrecoup quelques jours après la fin de vos règles.