7 choses que vous faites qui font que votre chat vous déteste secrètement

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Les chats sont des animaux de compagnie, réputés pour leur indépendance et leur côté réservé. Cependant, ils n’ont pas tous le même comportement, certains sont dociles, douillets et affectueux, d’autres farouches, joueurs avec un caractère bien trempé. Mais c’est ce qui fait la particularité de ces félins adorables.

Les chats sont d’excellents compagnons, ils procurent joie et amusement aussi bien aux enfants qu’aux adultes mais ils fournissent également des bienfaits thérapeutiques à leurs maitres. Ainsi, ils communiquent un bien-être et une envie de vivre. De plus, ils permettent d’apporter détente et relaxation aux personnes anxieuses et même aux enfants malades qui souffrent de troubles émotionnels ou hospitalisés pour des maladies diverses.

Toutefois, malgré tous les bienfaits qu’ils nous procurent, il est important de savoir que certains de nos comportements, en tant qu’humains, ne sont pas appréciés par les chats, voire détestés par ces petites créatures.

Voici les 7 choses que l’on pourrait faire à notre chat et qu’il abhorre au plus haut point :

  1. Le chat déteste être porté.

Selon Healthy Pets, un site dédié au bien-être des animaux domestiques, le chat n’apprécie pas d’être porté comme un bébé. En effet, cela génère chez notre félin un grand stress qui est d’autant plus amplifié si vous le tenez pendant une longue durée. Laissez-le plutôt venir à vous et se coucher sur vos genoux.

  1. Le chat n’aime pas quand il est pris en photo.

Avoir le flash constamment dans les yeux n’est pas une partie de plaisir pour un chat. Il est clair qu’une photo prise en compagnie de son chat, c’est mignon, mais n’abusons pas de sa gentillesse.

  1. Le chat déteste qu’on le regarde droit dans les yeux

Le contact visuel direct avec un chat est considéré par celui-ci comme une agression et un pouvoir de domination. Le chat le prendra comme une menace et sera capable d’agresser son maître afin de se défendre. Toutefois, s’il cligne des yeux, cela voudra dire qu’il ne se sent pas menacé et ne sera pas agressif. Mais, mieux vaut faire attention car nous le savons tous, les chats sont imprévisibles.

  1. Le chat déteste lorsque vous l’imitez avec des miaulements.

Le chat utilise le miaulement comme moyen de communication avec l’humain. Ainsi, il attire l’attention de son maître pour ses besoins en nourriture, en eau, en litière propre, en jeux ou encore en câlins. Le fait de miauler avec son chat ne sert strictement à rien car ce dernier ne peut pas comprendre ce qui lui est vraiment demandé et de ce fait ne fera qu’ignorer les miaulements ridicules de son propriétaire.

  1. Le chat déteste être habillé

Selon Wide Open Pets, le chat n’aime être habillé que de sa propre fourrure et rien d’autre, d’ailleurs il n’a besoin que de cela pour se réchauffer. Toutefois, si c’est vraiment nécessaire et s’il y a une raison valable, de l’habiller, il vaudrait mieux que ses habits ne soient pas un frein pour sa mobilité.

  1. Le chat est intolérant au lait

Selon Cattime.com, beaucoup de chats sont intolérants au lactose et l’idée générale selon laquelle, les chats supportent le lait est un leurre. En effet, ce dernier peut leur causer un inconfort intestinal, même s’ils aiment le goût de ce breuvage.

  1. Le chat déteste le changement

Le chat aime son petit confort et ses petites habitudes et n’aime pas qu’on le bouscule avec des changements comme le fait de lui donner un autre type de nourriture, de le transporter en voiture, de l’emmener chez le vétérinaire (même si c’est nécessaire), ou encore de recevoir des invités ; son stress en est décuplé. De même, si vous ramenez un petit chien pour tenir compagnie à votre chat et que vous pensez qu’il va être content, vous vous trompez.

Selon le Cat Health Network, les changements ne doivent en aucune façon être imposés au chat, mais installés en douceur afin de l’aider à s’acclimater à la nouvelle situation et de lui éviter une exposition au stress.

Nos petites fourrures ambulantes sont chères à nos yeux et nous devons faire au mieux pour les aider à se sentir à l’aise, après tout, les chats font partie de la famille !