Il existe une attirance toxique entre les personnes empathiques et les narcissiques

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Il est indéniable que le terme narcissique est devenu récemment un mot à la mode, et certaines personnes n’hésitent pas à l’appliquer à un ex-copain, à un membre de la famille ou à un ami. Bien que la connaissance de ce concept soit saine, il est important de savoir qu’il s’agit dans le contexte de la santé mentale, d’une maladie psychologique grave qui ne devrait pas s’appliquer à n’importe qui. Dans cet article nous vous exposons les traits de personnalité d’un narcissique dans son rapport avec un empathe, qui est son strict opposé.

Le narcissique et l’empathe

L’un des points importants au sujet des narcissiques est qu’ils essaient constamment de rechercher la validation des autres personnes. La plupart despersonnes narcissiques ont généralement vécu des événements douloureux au cours de leur enfance, qui les incitent à rechercher constamment l’approbation et la validation.

L’empathe peut être considéré comme le guérisseur. Il a la capacité de détecter si une personne souffre de tout type de douleur. Il prend sur lui la douleur et fait l’expérience de la douleur des autres. Si l’empathe n’est pas conscient à qui il a affaire, il va souffrir parce qu’il va ressentir de la douleur encore et encore, car il est incapable de se protéger. L’empathe peut former des liens avec un narcissique afin de soulager la douleur ressentie par celui-ci.

La relation entre un narcissique et un empathe

Le problème des empathes est qu’ils ne comprennent pas tout à fait que tout le monde ne leur ressemble pas, cette perception des autres risque de les affaiblir et de les déconcerter. Les empathes se mettent souvent à la place des autres. Ils essaient également de sentir ce que les autres ressentent ou pensent, tout en oubliant que certaines personnes pourraient être malhonnêtes.

Contrairement aux empathes, les narcissiques sont de grands manipulateurs, ils peuvent absorber l’énergie et l’âme des personnes avec lesquelles ils entrent en contact. Ils essaient donc de s’élever au-dessus des autres et d’exercer un contrôle. Cela signifie que plus les empathes donnent de l’affection et de l’amour, plus les narcissiques deviennent forts. Cela signifie également que les empathes deviennent la victime. Ensuite, avec le temps ces derniers commencent à changer, car ils deviennent également blessés à leur tour.

Le moment où le narcissique sent qu’il y a un changement chez l’empathe, que celui-ci est blessé, cela suffira alors au narcissique pour garder l’empathe sous son contrôle. L’empathe montrera toujours qu’il est malheureux et cela suffira à faire en sorte que le narcissique prenne plus de pouvoir pour valider sa valeur.

L’empathe commencera à oublier tout ce qui est lié à l’aspect positif de la vie. Il sera obsédé par la douleur qu’il ressent. Il ne se concentrera que sur les abus et les traumatismes qu’il subit. Au lieu d’essayer de rompre le lien avec le narcissique, il fera de son mieux pour être validé et apprécié par ce dernier, ce qui ne se produira jamais. La seule chose qu’un empathe puisse faire pour se retrouver est de rompre ses liens avec le narcissique.

Essayer de communiquer avec un narcissique est inutile, car il ne fera rien pour changer ni aider qui que ce soit. De plus, il essaie plutôt de manipuler et d’exercer sa négativité grâce à sa personnalité charismatique.

Comment sortir d’une relation avec un narcissique ?

Un empathe devrait comprendre à ce stade que la relation ne va nulle part. Il est presque impossible de construire une relation avec un narcissique. L’empathe se sentira mal aimé et perdra confiance en lui. Il a le choix de blâmer le narcissique pour cette relation destructrice, de continuer à en devenir la victime ou de s’aimer suffisamment pour pouvoir se séparer de cette personne toxique. Il peut être difficile de trouver le courage de sortir de la relation et cela nécessitera beaucoup de volonté et de persévérance.

En d’autres termes, l’empathe a le choix de rester un pion dans le jeu du narcissique, c’est-à-dire la victime, ou de trouver un moyen de s’en sortir.

Plus les empathes se renseignent sur la personnalité des narcissiques, moins ils sont susceptibles de développer une relation avec une personne présentant les traits de cette personnalité toxique. Dans le cas où une relation est déjà installée, il n’est jamais trop tard pour en sortir.

Il est important de comprendre que la plupart des narcissiques ne veulent pas changer, même s’ils promettent de le faire. Par conséquent, même si un narcissique essaie de changer, il peut le faire pour une période et revenir à sa nature plus tard, ce qui en fait une perte de temps totale.

Ce n’est pas tout, un narcissique pourrait probablement essayer de sortir de la relation une fois qu’il se rendra compte qu’il n’est plus en mesure de contrôler l’empathe.