7 alternatives sûres et naturelles à l’aspirine et qui ne vous donneront pas d’ulcère de l’estomac

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

L’aspirine est un anti-inflammatoire non stéroïdien célèbre dans le monde et utilisé pour traiter la douleur, la fièvre, les maux de tête et prévenir les maladies cardiaques. Cependant, parmi les effets indésirables de ce médicament figurent les ulcères, les brûlures d’estomac, l’indigestion et les nausées. Pour contourner ces problèmes que l’aspirine peut causer et avoir l’effet escompté, des alternatives naturelles existent, en voici les plus sûres !

Alternatives naturelles à l’aspirine

1. Broméline

La broméline est un phytonutriment présent dans l’ananas et qui agit comme un antidouleur naturel. Cette substance permet de réduire les niveaux de prostaglandines, des hormones qui induisent l’inflammation.

La broméline peut être bénéfique pour les personnes souffrant d’arthrite et d’affections marquées par une tension musculo-squelettique, ainsi que pour celles souffrant d’autres affections inflammatoires telles que la goutte et l’asthme.

2. Magnésium

Le magnésium est connu pour être un analgésique naturel contre les douleurs osseuses et articulaires et les courbatures. Il est particulièrement efficace pour calmer la douleur au talon et éviter les crampes musculaires.

Il est possible d’obtenir le maximum de magnésium à partir du sel d’Epsom en trempant la zone touchée dans de l’eau mélangée au sel d’Epsom ou en prenant un bain au sel d’Epsom. Ce type de sel est capable de soulager la douleur causée par les toxines et qui conduisent à l’inflammation.

3. Curcuma

Cette épice à la couleur jaune dorée est un super-aliment qui contient des propriétés médicinales incroyables. En effet, le curcuma est un puissant analgésique naturel. Selon une étude publiée en 2014 dans la revue scientifique Clinical Interventions in Aging, le curcuma est plus efficace que l’ibuprofène pour réduire la douleur chez les personnes souffrant d’arthrose du genou. La curcumine, qui donne au curcuma sa couleur unique, est à l’origine de ce soulagement de la douleur.

Vous pouvez utiliser la racine de curcuma fraîche dans vos plats, ou utiliser le curcuma sous sa forme d’épice en poudre. Il est recommandé d’intégrer une cuillère à café de curcuma à votre routine quotidienne, que ce soit dans les aliments ou les boissons en y ajoutant une pincée de poivre noir car celui-ci augmente la biodisponibilité du curcuma dans le corps. Il est aussi conseillé de le prendre avec une matière grasse en raison du caractère liposoluble du curcuma.

4. Clous de girofle

Une grande partie de l’activité anti-inflammatoire des clous de girofle provient de l’eugénol qu’ils contiennent. Ils sont souvent utilisés pour soulager les douleurs dentaires. Mordre sur un clou de girofle peut soulager un mal de dent.

Il est possible de profiter de l’effet des clous de girofle sous forme de gélule, de poudre ou d’huile essentielle. Comme avec la plupart des huiles essentielles, vous devez mélanger l’huile de girofle avec une huile support avant une application topique.

5. Huile anti-inflammatoire

Selon l’endroit où se trouve la douleur, les huiles riches en acides gras essentiels peuvent être puissantes pour réduire la douleur :

  • Maux de tête : déposez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou de lavande dans vos paumes et un peu d’huile support, frottez-les pour les réchauffer et appliquez-les sur votre front, vos tempes et votre nuque pour obtenir un soulagement rapide.
  • Douleurs inflammatoires causées par des blessures mineures et des poussées d’arthrite. Appliquez de l’huile d’arnica deux fois par jour sur vos ecchymoses et vos douleurs articulaires pour réduire l’inflammation. Veillez à ne pas appliquer l’huile sur une lésion cutanée.

6. Chaleur et glace

Lors d’une blessure, avec une douleur qui inclut un gonflement et une inflammation, comme lors d’une entorse, vous devez appliquer une compresse froide. Cela fera baisser le gonflement et accélérer la guérison.

Lorsque l’inflammation se calme, l’application de la chaleur peut aider à détendre la zone touchée. Si le problème est l’arthrite, les douleurs articulaires et la raideur, vous pouvez utiliser une bouillote avec de l’eau chaude à appliquer sur les zones douloureuses. Cela procure un soulagement presque instantané.

7. Huile de graines de moutarde

Appliquez de l’huile de graines de moutarde sur la zone douloureuse pour améliorer le flux sanguin et soulager la douleur. Les graines de moutarde sont une bonne source de sélénium, de magnésium et d’acides gras oméga-3, qui possèdent des propriétés médicinales pouvant aider à atténuer les symptômes de l’arthrite et de l’inflammation.