Acouphènes : 7 remèdes naturels pour se débarrasser du sifflement des oreilles

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Connaissez-vous cette sensation de sifflement dans les oreilles ? Cette impression contrariante a un nom : Le tinnitus ou acouphène en français. Nombreux d’entre vous ont déjà eu des acouphènes à un moment de leur vie, surtout après avoir exposé vos oreilles à des bruits forts. Ce sifflement transitoire, s’il est de courte durée, est désagréable mais pas dangereux. Voici 7 remèdes naturels pour vous en débarrasser.

1 français sur 4 souffre d’acouphène au cours de sa vie et plusieurs d’entre eux n’y prêtent pas attention. Quand c’est un phénomène à courte durée, il n’y a pas lieu de s’en inquiéter mais si l’acouphène dure plus de 48 heures et devient chronique, il est indispensable de consulter un médecin comme le recommande Dr Martine Orhesser, ORL (oto-rhino-laringologue) à Paris.

Il est donc important de ne pas laisser ce désagrément parasiter vos nuits ou vous gêner dans votre quotidien car les acouphènes entraînent une sensation désagréable dans les oreilles, alors qu’aucun son externe n’est présent. La plupart des gens le décrivent comme un bourdonnement ou un sifflement dont l’intensité sonore, la hauteur et le volume peuvent différer d’une oreille à une autre. Ainsi, l’acouphène se divise en deux types :

  • Acouphène objectif : Votre médecin peut l’entendre lorsqu’il effectue son examen. Cette forme d’acouphène est rare et généralement due à un problème au niveau des vaisseaux sanguins ou du rythme cardiaque, des contractants musculaires ou à un problème osseux au niveau de l’oreille moyenne.
  • Acouphène subjectif : C’est la forme la plus fréquente, et vous êtes le seul à pouvoir l’entendre. En règle générale, cela est dû à un problème au niveau de votre oreille interne, moyenne ou externe.

Ces nuisances sonores sont dues habituellement à une exposition à des bruits forts, à une accumulation excessive de cérumen, à une blessure à la tête, ou dans certains cas, à un effet secondaire d’un traitement que vous suivez.

Une exposition répétitive à des bruits forts peut donc endommager les poils fins qui tapissent votre oreille interne. Des vibrations constantes en réponse aux ondes sonores peuvent provoquer des acouphènes. Par exemple, les personnes qui écoutent régulièrement de la musique forte sont souvent sujettes à cette affection. D’autre part, une anxiété et un stress prolongés peuvent provoquer des changements hormonaux et une diminution des nutriments dans votre corps. La carence en nutriments peut aussi faire partie des causes les plus courantes d’acouphènes.

Si vous êtes sujets à ces sifflements, rassurez-vous, il existe des remèdes naturels et ultra efficaces qui vous aideront à vous en libérer.

  1. Le Magnésium

Le magnésium fait partie des premiers compléments à prendre lorsque vous avez des acouphènes car il a la réputation de protéger les nerfs de l’oreille interne. De plus, le magnésium lutte contre l’anxiété et le stress qui sont souvent à l’origine des acouphènes. On le trouve dans les canneberges, le chocolat noir, les amandes et les bananes.

  1. Le zinc

En cas de bourdonnements à répétition, vérifiez si vous n’avez pas de carence en zinc. En prenant 20 à 30 mg de zinc par jour, vous pourrez soulager ou même éliminer les acouphènes. Il est préférable d’utiliser ce complément pendant une cure de 3 à 6 mois pour un résultat optimal.

  1. La Vitamine B12

Quasi toutes les personnes souffrant d’acouphènes s’avèrent déficientes en vitamine B12. Vous pouvez trouver la vitamine B12 dans de nombreux aliments : œufs, fromage, lait, viande, poisson, fruits de mer… vous pouvez aussi sous forme de complément alimentaire.

  1. La vitamine A

Une carence en vitamine A peut entraîner des problèmes d’oreille interne et donc provoquer des acouphènes, cette vitamine est essentielle aux membranes de l’oreille ; elle aide les cellules sensorielles de l’oreille interne à se protéger et à se régénérer. Vous la trouverez dans les fruits et légumes jaunes orangés, les abats, les légumes à feuilles vertes et les poissons gras.

  1. La choline

Consommer de la choline contenue dans le jaune d’œuf ou sous forme de deux capsules de lécithine à chaque repas ou prendre deux cuillères à soupe de levure de bière par jour permet d’apaiser les bourdonnements d’oreille.

  1. Extrait de Ginkgo Biloba

Selon une étude, le ginkgo biloba augmente le flux sanguin vers la périphérie du corps (cerveau et tête), il permet donc d’atténuer le sifflement des oreilles quand celui-ci est causé par un problème d’hypertension artérielle.

  1. Le drainage de la trompe d’Eustache

Cette technique est largement utilisée pour soulager la congestion dans le tube situé derrière le tympan, ce qui permet au liquide de s’écouler de l’oreille. Si votre acouphène est causé par une congestion du nez, de la gorge ou de l’oreille, cette technique sera particulièrement efficace.