Cet éleveur promet d’offrir 3000 litres de lait aux Restos du cœur si sa vidéo est vue 10000 fois

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

L’empathie, la générosité et le don de soi sont des valeurs nobles que partagent certains d’entre nous. Penser aux autres, à leur bien-être et ne pas se focaliser sur l’unique appât du gain et sur son seul bonheur est une vertu admirable. Dans un monde où les disparités se creusent de plus en plus, où les immenses habitations côtoient les logements de fortune, et où le gaspillage remplit des poubelles qui servent de refuge aux plus démunis, il est rassurant de constater qu’il existe des personnes qui pensent encore à faire du bien autour d’elles. A l’instar de cet éleveur de vaches laitières qui transforme un défi lancé sur internet en un acte d’altruisme et de générosité.

Soyez généreux pour les autres…mais aussi pour vous

Le Dalai Lama a dit un jour : «  Si vous voulez que les autres soient heureux, ayez de la compassion. Si vous voulez être heureux, ayez de la compassion ». Toute chose étant égale par ailleurs, il en va de même pour la générosité.

Sachez que la générosité est une vertu qui contribue à votre santé mentale. De nombreuses études démontrent l’importance de l’altruisme, du dévouement et du don de soi pour notre bien-être. La générosité réduit non seulement le stress, mais contribue également à renforcer votre motivation, combat la dépression et augmente même votre espérance de vie. Car in fine, être généreux et bienveillant nous incite à percevoir le monde qui nous entoure de manière plus positive et favorise un sentiment (rassurant) de communauté et d’interdépendance.

De plus, la générosité est à la fois un facteur de confiance et de développement de l’estime de soi, cela vous permet donc de vous sentir utile, apprécié et important. En vous concentrant sur ce que vous donnez plutôt que sur ce que vous recevez, vous créez par conséquent une orientation plus élargie vers le monde, vous devenez donc plus ouverts, vous déployez votre conscience et vous vous détachez de toutes vos pensées négatives.

Un défi pour les plus démunis

A l’origine, le « milk pint challenge » a été lancé en Grande Bretagne par des éleveurs britanniques. L’objectif étant de se filmer en train de boire une pinte de lait afin de défendre leur métier, avertir des difficultés financière par lesquelles ils doivent passer, et dénoncer le lobby vegan qui voudrait interdire la production et la consommation de produits issus du lait animal.

Sébastien Delva, un agriculteur de Inchy dans le Cambrésis (Hauts-de-France) a voulu y participer mais d’une façon propre à lui. Ainsi, après avoir bu sa pinte de lait, Sébastien explique à la fin de sa vidéo que si celle-ci atteignait les 10000 vues, il ferait don de 3000 litres de laits aux Restos du cœur ou à la banque alimentaire de cambrai. A souligner que lorsque les 3000 litres de laits seront transformés par une laiterie, ces derniers représenteront environ 5000 litres de lait demi-demi-écrémé.

 

Sébastien explique que ce n’est pas la première fois qu’il fait preuve de ce genre d’initiatives. C’est déjà la 4ème année consécutive qu’il fait un tel don. Ce « milk pint challenge » était donc pour lui l’occasion de faire participer les internautes à sa bonne action tout en dénonçant les multiples difficultés que rencontre les agriculteurs en France.  Il affirme qu’un tel don représente deux journées entières de travail, mais comme il l’explique à nos confrères de France Bleu : «  Même si le monde agricole n’est pas dans une situation financière exceptionnelle, il y a des gens qui sont encore pire que nous, c’est donc important d’aider ceux qui ont en besoin ».

Une action formidable pour soutenir une cause encore plus noble ! N’hésitez pas à partager cette histoire autour de vous !