Le restaurant lui refuse l’accès car il a un chien… d’aveugle !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le restaurant lui refuse l’accès car il a un chien… d’aveugle !

À Noël, on est tous censé être meilleur mais, visiblement, ce n’est pas le cas : c’est ce que montre ce fait divers qui s’est déroulé à Quimper, dans le Finistère. Un jeune n’a pas pu accéder au restaurant dans lequel il devait dîner, car il était accompagné d’un chien.

Normal… si ce chien n’avait pas été un chien guide et que le jeune homme n’était pas aveugle.

Aveugle, il est interdit de restaurant à cause de son chien guide

Les restaurants, en général, refusent l’accès aux chiens pour des raisons d’hygiène et de sécurité. 
C’est rare, mais ça peut arriver. Et c’est le droit le plus fondamental du restaurant que de refuser l’accès à un chien.

Dans le cas présent, en revanche, on ne comprend pas ce qui s’est passé.
Le jeune homme de 24 ans était accompagné par d’autres déficients visuels et par son accompagnatrice. La sortie, organisée, faisait partie d’un apprentissage de l’autonomie. Logiquement, donc, le jeune homme aveugle depuis ses 4 ans était accompagné de son chien guide, puisqu’il fait aussi partie de cet apprentissage.

Un manque total de bon sens

La mauvaise surprise a été de taille : au restaurant, on lui dit que le chien ne peut pas entrer.
C’est le patron du restaurant lui-même qui le lui annonce, en lui proposant de laisser le chien dehors. Absurde, puisque le chien est nécessaire au jeune homme pour se déplacer. Mais malgré les explications, rien n’y fait, le patron du restaurant ne veut rien savoir.

Le père du jeune aveugle a décidé de porter plainte contre le propriétaire du restaurant, auprès du procureur de la République.
Mais la loi, dans les faits, n’oblige pas un restaurateur à accepter les chiens guides dans son établissement… C’est simplement quelque chose qui relève du bon sens.

Source : news.radins