Fêtes Musulmanes : Ce Membre Du Gouvernement Veut Qu’elles Deviennent Des Jours Fériés Et Reconnus Par L’état.

Cela ce passe en Allemagne, le ministre de l’intérieur voudrait que les fêtes musulmanes deviennent des jours fériés et que l’État reconnaisse ces fêtes.

le ministre ce dit prêt à discuter de l’introduction des fêtes musulmanes comme étant des jours fériés dans son pays, voici ce que dit le ministre allemand cette semaine, en ajoutant que le gouvernement Allemand pourraient probablement faire cela facilement et rapidement.

islam

Le ministre Thomas de Maiziere ne voit pas pourquoi les fêtes musulmanes en Allemagne ne pourraient pas être considérées comme étant des jours fériés, de façon à être égale avec les fêtes catholiques, particulièrement dans les villes où vivent plusieurs milliers de musulmans Allemand.

prière

La proposition du ministre en place a été très critiquée dans son parti ainsi que par ses adversaires politiques, le ton monte dans le pays à ce sujet.

jours fériés

La réponse au ministre : «Notre héritage catholique est non négociable», a rétoqué le président de l’Union chrétienne-sociale en Bavière, Alexander Dobrindt. L’introduction de fêtes musulmanes dans le calendrier de jours fériés reconnus par l’État est hors de question!» ajoute t-il.

ministre

Il dit également : Manfred Weber de l’Union chrétienne-sociale en Bavière a déclaré qu’une telle mesure freinerait l’intégration des musulmans en Allemagne. Mais Aiman Mazyek, du Conseil Central des Musulmans d’Allemagne, croit le contraire. Selon lui, la reconnaissance du calendrier musulmans serait un signe de «compréhension mutuelle ainsi que d’une bonne cohabitation» des différentes cultures.

Fêtes musulmanes

Ce n’est pas tout : Thomas de Maiziere a aussi reçu l’appui du président du Parti social-démocrate, Martin
Schulz, qui croit que cette proposition devrait être étudiée attentivement par le gouvernement.

 

Origine des fêtes musulmanes

Les fêtes musulmanes se basent sur le calendrier hégirien. Il débute à la naissance du prophète Mahommet, correspondant à l’année 622 du calendrier occidental. Muharram, le nouvel an musulman indique le premier jour de l’Hégire. Dans le calendrier musulman de 2017, année géorgienne, il indiquera le début de l’année hégirienne 1436.

Toutes les fêtes islamiques ont un lien avec la vie du prophète. La plus connue d’entre-elles est probablement la fête du sacrifice, Aïd-el-Kébir ou Aïd-el-Adha en arabe. La « grande fête » dure quatre jours et indique la fin du pèlerinage à La Mecque. Dans le calendrier musulman de 2017, cette fête devrait tomber le 5 octobre. Chaque année, les familles croyantes sacrifient un animal, selon leurs moyens. Le mouton est le plus courant. Les croyant le partagent avec les plus pauvres en signe de solidarité et d’assistance, valeurs fondamentales de l’Islam, que l’on retrouve dans les autres fêtes musulmanes.