Nous avons déjà un premier cas de dopage des Jeux Olympiques de Pyeongchang

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang ont débuté il y a à peine quelques jours et nous avons déjà un premier cas de dopage.

En effet, il s’agit du Japonais Kei Saito, un patineur de vitesse sur courte piste.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé que le Japonais a été déclaré positif à l’acétalozamide, «un produit diurétique considéré comme masquant, durant un test hors compétition».

De plus, le TAS affirme que «Aucun des résultats enregistrés pendant les Jeux n’a été affecté».

Quant à l’athlète en tort, il a accepté d’être «provisoirement suspendu» et a quitté le village olympique. Son pays tiendra une conférence de presse concernant cette affaire.

: Japanese Short Track Speed Skater Kei Saito has been provisionally suspended after he tested positive for acetalozamide.

Source: Radio Canada
Crédit Photo: iStock