Une fausse étude basée sur un épisode de Star Trek publiée dans un journal scientifique

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

« Threshold » est l’un des épisodes les plus tristement célèbres de Star trek. Récemment, celui-ci a fait le sujet d’un faux document de recherche pour tester et exposer le problème qui perdure dans les revues scientifiques.

« Threshold » est l’un des épisodes les plus tristement célèbres de Star trek. Récemment, celui-ci a fait l’objet d’un faux document de recherche pour tester et exposer un problème qui perdure dans les revues scientifiques. L’auteur a signé son article en tant que Docteur Lewis Zimmerman, un personnage de Star Trek.

Intitulé “Changement morphologique et génétique rapide résultant d’une très grande vitesse”, l’article rapporte l’histoire de l’équipage dont les membres sont devenus des amphibiens après que Voyager ait dépassé le Warp 10. L’auteur a également ajouté des références à la série comme la barrière de transwarp ou un remerciement adressé à la Fédération des planètes unies et au producteur du film Brannon Braga.

Ces indices auraient dû sauté aux yeux des personnes chargées du contrôle. Ce qui n’a pas été le cas apparemment, l’étude a été accepté par 4 revues. L’American Journal of Bioscience l’a même publié avant de le retirer. Dans une entrevue accordée à Space.com, l’auteur rapporte que le journal lui a seulement demandé 50 dollars. La multiplication des revues « prédatrices » et le manque de contrôles adéquats sur les journaux qui y sont acceptés constituent un problème déconcertant dans le domaine de l’édition scientifique. Et si ce genre de chose persiste, cela pourrait ébranler la confiance des lecteurs.