Un gamer a combattu Daech pendant six mois avec les compétences qu’il a obtenu de “Call of Duty”

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Nous avons tous passé quelques heures sur un FPS et nous avons tous pensé que nous serions plutôt doués sur le champ de bataille nous-mêmes, mais c’est une autre chose d’ y aller et de le faire.

C’est pourtant ce qui est arrivé à un passionné de jeux vidéo qui a démissionné de son emploi pour se rendre en Syrie afin de combattre DAECH, et qui prétend maintenant que la raison pour laquelle il a survécu est due à ce qu’il a appris en jouant Call of Duty.

Le joueur américain John Duttenhofer, originaire du Colorado, s’est rendu en Syrie en avril dernier pour rejoindre les unités de protection du peuple kurde (YPG) à Raqqa, la ville qui a finalement été libérée de DAECH en octobre.

Parlant avec le Daily Mail, il a expliqué que jouer aux FPS pendant jusqu’ à treize heures par jour lui avait fourni les compétences de base en combat et dans la compréhension des armes dont il avait besoin pour survivre pendant six mois dans la zone de guerre.

“Ma mère a essayé de me persuader de rester, mais elle savait qu’en s’y opposant, j’irais plus vite et que je ne serais pas préparé”, a dit M. Duttenhofer au Daily Mail au sujet de son intention d’aller à Raqqa.

“D’un côté, je voulais me battre contre DAECH. D’autre part, je voulais faire partie de quelque chose d’historique et de révolutionnaire. Je n’avais pas peur de mourir.”

Duttenhofer a d’abord décidé de se rendre en Syrie en 2015 après avoir pris connaissance des crimes horribles commis par les membres de ce qu’on appelle l’État islamique.

Selon le Mail, il a vendu sa voiture, économisé 7 000 $, s’est remis en forme en se rendant au travail à vélo et a acheté du matériel de combat avant de se rendre au Kurdistan irakien pour rencontrer des membres du GPJ, qu’il avait contacté en ligne.

Au Kurdistan, il a rencontré d’autres volontaires du monde entier et a passé quelques semaines dans une académie pour apprendre le kurde de base et suivre une formation aux armements.

Se retrouvant sur le champ de bataille avec un AK47, Duttenhofer a déclaré que son expérience de jouer à des jeux vidéo s’est avérée inestimable.

“Les jeux vidéo m’ont préparé à connaître les stratégies et à ne pas me faire tuer, à utiliser les abris et à ne pas rester à découvert”, a-t-il dit.

“Ce n’était pas quelque chose que j’ai appris parce que je sortais pour me battre, mais quand j’étais enfant, je jouais tous les jours après l’école. Je pouvais m’asseoir et y passer 13 heures comme si de rien n’était.”

Duttenhofer est finalement retourné aux Etats-Unis le 12 février, après avoir passé six mois l’année dernière à Raqqa aux côtés d’une unité de tireurs embusqués de soldats kurdes.

En disant qu’il était “déçu” de ne pas avoir tué lui-même des terroristes, M. Duttenhofer a déclaré que le fait de se rendre sur les lieux pour combattre l’organisation terroriste était pour lui une évidence.

“Je n’avais aucune culpabilité”, a dit Duffenhofer. “DAECH est un groupe pire que les nazis. Ils veulent faire revivre les âges sombres et je ne voulais pas vivre dans un monde avec eux.”

Duttenhofer a pris la décision de quitter la Syrie en octobre après la libération de Raqqa, lorsque son compagnon volontaire et “ami de combat”, Jack Holmes d’Angleterre, âgé de 24 ans, a été tué au combat.

Duttenhofer a passé deux semaines en Europe, y compris à la cérémonie commémorative de Holmes, avant de rentrer chez lui où il essaie maintenant de s’adapter à la vie normale.

“Je me sens comme si j’étais toujours la même personne. Je ne me sens pas comme un gars plus dur ou autre chose maintenant. Je ne suis pas un homme changé, mais j’aimerais croire que je suis plus sage.”

“Avant d’ y aller, je n’étais pas satisfait de me lever et d’aller travailler parce que le mode de vie en général me donnait l’impression de ne rien faire.”

“C’est comme deux mondes et je voulais en tirer le meilleur parti en étant dedans et en me battant. Maintenant je suis de retour dans ce monde et je veux vivre pleinement et profiter de tout.”

Source : Ladbible.com