Cette maman cou-che avec les amis de sa fille pendant une fête. Mais le pire reste à venir

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Quand les parents s’invitent à une fête, bonjour l’ango-isse : le risque de devoir se tenir à carreau et de passer une soirée ennuyeuse à mourir est alors multiplié par au moins cent…
La fille de Rachel Lenhardt, elle, aurait pourtant préféré que sa mère soit ennuyeuse comme les autres adultes. Alors qu’elle organisait une fête avec ses amis de lycée, tous âgés d’environ 16 ans, sa mère s’est mis en tête de donner un peu trop de piment à la soirée. Au programme : alcool et marijuana à volonté avant que la fête ne vire à l’orgie !

la distribution illicite d’alcool et de drogue à des mineurs, Rachel Lenhardt se serait en effet adonné à des ac-tes carrément indécents. La mère de 5 enfants, âgée de 35 ans, a ainsi organisé une partie de Twister nu dans le salon familial avant de s’y adonner à des actes pour le moins prov-ocant.

Elle n’a ensuite pas hésité à entraîner dans la salle de bains l’un des amis de sa fille, âgé de 16 ans. Ambiance ! La mère s’est finalement assoupie puis s’est réveillée vers 3h30 du matin avec, à nouveau, quelques envies torrides : ni une, ni deux, la jeune femme est allée chercher le petit ami de sa fille, lui aussi âgé de 16 ans, afin d’assouvir ses désirs.

La garde de ses 5 enfants a été retirée à Rachel Lenhardt, mais l’enquête de police n’a eu lieu que très récemment. Le commissariat n’a en effet appris les faits que la semaine dernière, après que le parrain de Rachel aux Alcooliques Anonymes a appris l’existence de cette fête, de l’aveu même de la mère de famille.

EDISON, SA FILLE N’EN REVIENT PAS

Cette affaire a sans doute marqué la jeune fille. Depuis, sa mère a regretté ses actes et a voulu s’excuser auprès de sa famille selon ses avocats. Mais auparavant, elle devra soigner sa dépendance à l’alcool.

Ce dernier à prévenu les autorités conformément aux règles des Alcooliques Anonymes, qui impliquent que leurs membres disent la vérité et assument entièrement leurs actes et leurs erreurs. L’avocat de Rachel Lenhardt minimise quant à lui les faits, qui auraient été rapportés, selon lui, de manière exagérée.