Si vous remarquez une tache noire sur vos ongles, courrez à l’hôpital !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Que feriez-vous si vous appreniez du jour au lendemain que vous étiez atteint d’une maladie incurable ? Choisiriez-vous de vous battre pour lutter contre la maladie ou seriez-vous plutôt abattu ne sachant que faire ? Découvrez ce qu’a fait cette jeune femme…

Comme la majorité des gens, Mélanie Williams pensait ne jamais souffrir d’un cancer un jour. La dure réalité de la vie l’a pourtant rattrapée et cette mère de trois enfants, âgée de 36 ans a appris, d’une manière un petit peu particulière, qu’elle était atteinte d’un cancer… Découvrez comment.

Une histoire d’ongles

Quelques semaines avant de se faire diagnostiquer, Mélanie Williams a remarqué l’apparition d’une tache noirâtre sur les ongles de ses mains. Pensant qu’il s’agissait simplement d’un choc reçu sur sur la racine de l’ongle comme c’est souvent le cas lors de l’apparition de taches blanches sur nos ongles, Mélanie était loin de se douter qu’il s’agissait en fait d’un mélanome, une forme de cancer de la peau dont les couleurs dominantes restent le noir et el brun. 

En effet, en se rendant à l’hôpital quelques semaines après avoir découvert cette fameuse tache noire sur son pouce, les médecins lui ont diagnostiqué un début de mélanome. 

« Je me souviens que j’ai longtemps hésité avant d’aller à mon rendez-vous chez le médecin à l’hôpital, car je devais principalement m’occuper de mes enfants. Le médecin m’a par la suite expliquée que si j’avais reporté encore de quelques semaines notre rendez-vous, le mélanome aurait peut-être eu le temps de se propager et de se développer dans d’autres parties de mon corps… en d’autres termes, je n’aurais pas pu être sauvée à temps », confiait Mélanie Williams sur les réseaux sociaux. 

Heureusement pour elle, son cancer a pu être dépisté à temps et elle a pu bénéficier d’une opération pour pouvoir s’en débarrasser. Elle a donc subi une exérèse (une sorte d’ablation) d’une partie de l’ongle infecté et a fait l’objet d’un suivi pendant plusieurs mois pour s’assurer qu’il n’y ait pas de récidive du cancer… Une greffe de peau a ensuite été entamée afin de favoriser la cicatrisation de la partie du corps opérée. 

Les différents types de mélanomes

 Il faut savoir qu’il existe différents types de mélanomes comme le mélanome superficiel extensif (qui représente 70% des mélanomes) et qui prend généralement naissance à partir d’un grain de beauté déjà présent sur la peau. Il existe également le mélanome nodulaire qui se développe davantage en profondeur dans la peau. Dans le cas de Mélanie Williams, il s’agissait d’un mélanome sous-unguéal, faisant son apparition sous les ongles (des mains ou des pieds). Si 2% des cas sont observés chez des personnes à la peau blanche, 30% à 40% des cas touchent les personnes de couleur. La plupart d’entre elles tardent d’ailleurs à consulter leur médecin lorsqu’elles remarquent la tache noire sous leurs ongles, confondant souvent celle-ci avec une ecchymose…

Une histoire qui nous rappelle qu’il est important d’aller consulter notre médecin à la moindre apparition de phénomènes suspects sur notre corps. Car celui-ci nous envoie souvent des messages pour nous alerter des dangers que nous encourons. Il est dont important de se montrer attentif à ce que notre organisme nous dit ou nous fait passer comme message…