Un homme en phase terminale battu sauvagement par des adolescents dans une ruelle.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le pauvre homme n’arrive plus à marcher

Un homme à qui il ne reste plus que quelques mois à vivre a presque été battu à mort par une bande d’adolescents. Les blessures de l’homme sont si importantes qu’il n’arrive plus à marcher.

 L’homme de 48 ans qui souffre d’une maladie incurable et qui est actuellement en phaseterminale a été attaqué alors qu’il arrivait d’un restaurant de Middlesbrough, dans le North Yorkshire.

Suite à l’attaque qu’il a subie vendredi soir, Mark Walker a donc le visage complètement tuméfié.

 L’homme a été gravement battue et c’est après son hospitalisation qu’une de ses nièces, Jodie Moore, a révélé que son oncle était actuellement en phaseterminale.
 
 La maladie avait déjà lourdement affecté Mark Walker et suite à cette violente attaque, le pauvre homme est plus mal en point que jamais. Aux dires de sa nièce, il n’arrive pratiquement plus à marcher en raison des blessures qu’il a subies vendredi soir.

Selon Jodie, il y a une recrudescence de la violence dans le quartier et de nombreux adolescentsparticiperaient activement à cela. Or, la police ne ferait presque rien afin de faire cesser cette tendance: “Ce ne sont même pas des enfants, ce sont des animaux. Ce sont toujours la même bande d’adolescents qui fait du mal dans le voisinage. Qu’est-ce que ça va prendre pour que ça cesse? Un meurtre?”

Un porte-parole de l’administration de Middlesbrough a expliqué aux médias que les autorités avaient eu vent d’un tel phénomène et que des mesures seraient prises afin de gérer la situation.

Selon la police, des patrouilles supplémentaires avaient été déplacées dans les secteurs de Berwick Hills, Pallister Park et Belle Vue afin de justement mettre fin à la montée de violence, or ces mesures n’auront pas pu empêcher l’attaque subie par Mark Walker.

Rappelons que le 2 mars dernier, un homme s’était fait attaquer à Norfolk Shops par une bande de six adolescents. Le pauvre homme avait été retrouvé alors qu’il gisait dans son propre sang.

 
 Sinon, la semaine dernière, des passants de Crossfell Road footbridge s’étaient fait menacer et attaquer par une bande d’adolescents armés d’un bâton de baseball.

Une adolescente de 14 ans avait dû leur donner son téléphone mobile tandis qu’un homme de 26 ans avait subi des blessures qui avaient nécessité qu’il soit hospitalisé afin d’être traité.

 
 La police affirme que depuis qu’elle a resserré ses interventions et qu’elle surveille plus activement les bandes d’adolescents, 14 de ceux-ci auraient été arrêtés pour divers crimes allant de gestes violents ou de divers délits. 
 
 Deux adolescents de 12 ans faisaient partie des suspects qui ont été arrêtés par les agents de police.