Pour prouver que la terre est plate, il se blesse en tombant de 500 mètres dans sa fusée artisanale

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Mike Hugues est parvenu à se propulser jusqu’à plus de 500 mètres

Il y a plusieurs semaines, un Américain nommé Mike Hugues avait beaucoup fait jaser en annonçant qu’il s’était construit une fusée afin de démontrer que la Terre était bel et bien plate.

 Le décollage da sa fusée avait finalement été annulée, mais voilà que l’astronaute autodidacte a enfin effectué son premier vol qui s’est malheureusement terminé de façon très spectaculaire.
 
 Le grand décollage s’est donc produit samedi dernier.

Mike Hugues est parvenu à se propulser jusqu’à plus de 500 mètres dans les airs pour ensuite effectuer un atterrissage forcé dans le désert des Mojaves.

 Le décollage s’était effectué à partir d’Amboy en Californie.
 
 Selon ce qu’a révélé Mike Huges dans une entrevue accordée à l’Associated Press, l’apprenti astronaute a expliqué qu’outre une douleur au dos, il était parvenu à se sortir indemne de cet atterrissage plutôt musclé.

Sinon, Mike affirme être soulagé: “Je n’en pouvais plus d’entendre les gens dire que je me dégonflerais et que je ne construirais pas ma fusée. J’en avais marre de tout ça. J’ai fait un homme de moi et je l’ai fait.”

 Le décollage devait se produire à l’origine en novembre dernier, mais il a finalement eu lieu samedi à 321 kilomètres de Los Angeles.

Mike avait dû reporter son aventure à de multiples reprises en raison des inquiétudes du Bureau of Land Management qui voyait d’un drôle d’oeil le projet de l’astronaute autodidacte.

 
 Il faut savoir que Mike avait construit sa propre fusée à partir d’une maison mobile qu’il avait transformée en rampe de lancement.
 
 Mike aura travaillé plus de 4 mois afin de convertir la maison mobile en rampe verticale.

Le lancement de samedi est passé à un cheveu de ne pas avoir lieu, étant donné que le vent soufflait.

 
 Or, l’astronaute a quand même décidé de mener son projet à terme et ainsi, sa fusée a été propulsée à une vitesse folle de plus de 500 km/h.
 
 L’homme de 61 ans était à plus de 500 mètres d’altitude quand il a décidé de déployer son parachute.

La fusée se serait écrasée à un peu plus de 450 mètres du point de lancement et elle se serait brisée en deux comme il avait été prévu par son concepteur.

 On ignore toutefois si cette expérience a convaincu Mike que la Terre était bel et bien ronde. 
 
 Une chose est certaine, les gens du coin n’ont pas fini d’entendre parler de lui, car Mike Hugues a annoncé son nouveau projet.
 
 Et en quoi ce nouveau projet consistera?

Mike souhaite remettre sa candidature en tant que gouverneur.

 
 Avec un président comme Donald Trump à la tête du pays, ce n’est pas impossible de voir un astronaute autodidacte convaincu que la Terre est plate en tant que gouverneur…