C’est la floraison des cerisiers en Chine et on assiste à un spectacle éblouissant.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

C’est là une belle façon de souligner le printemps et l’arrivée du beau temps.

Le printemps est officiellement arrivé, mais dans les faits, il ne faut surtout pas oublier qu’il ne fait que débuter. Ainsi, il faudra encore endurer certainement quelques flocons tardifs et quelques journées froides.

 Toutefois, si on regarde du côté de l’Asie, la Chine nous envoie depuis quelques jours des photos très encourageantes qui nous rappellent à quel point les prochaines semaines seront ravissantes pour nos yeux, car le printemps aura enfin eu le temps de s’installer.
 
 En effet, voilà que la Chine assiste cette année à une floraison précoce de ses cerisiers et disons-le, ça donne des images qui sont tout simplement à couper le souffle.

D’ailleurs, c’est une saison très courue par les touristes chaque année, car la floraison des cerisiers en Chine est mondialement reconnue pour son côté magique et féérique.

Quand on regarde les différentes photos prises à cette occasion, on n’a pas le choix de s’émerveiller devant tant de beauté.

 D’ailleurs, saviez-vous que plusieurs météorologues se spécialisant dans les prédictions quant à la période de floraison des cerisiers, et ce, afin d’offrir leurs services à l’industrie du tourisme.

En effet, certains hôtels pourront ainsi prévoir leurs tarifs en fonction de cette saison très courue tandis que les agences de voyage planifieront certaines excursions en prévision avec cette saison.

Maintenant, on ignore si les experts avaient prévu une floraison aussi précoce cette année, mais une chose est certaine, gageons que les gens qui sont déjà en Chine ne doivent pas se plaindre de la vue à laquelle ils ont actuellement droit.

 Du côté du Japon, la floraison des cendriers est aussi très couru et il existe même le hanami (contemplation des fleurs), qui consiste en une espèce de festival dédié à cette magnifique période de l’année.

Les gens qui assistent au hanami sont donc invités à contempler ce phénomène de floraison, mais aussi à méditer et à s’adresser aux esprits de ses ancêtres.

 C’est au sanctuaire Yasukini à Tokyo que le festival débute, et ce, dès le moment de l’éclosion des premiers bourgerons du cerisier.

Bien que le hanami soit considéré comme étant une fête non officielle, un grand nombre des citoyens du Japon se font un devoir de la célébrer.

Peu importe les générations, le hanami est célébré par toutes les classes sociales, car il occupe une place très importante dans le coeur et la vie des gens.

Disons-le, c’est là une belle façon de souligner le printemps et l’arrivée du beau temps.

 Nous devrions d’ailleurs prendre exemple sur cela, car après les hivers rigoureux que nous endurons, disons qu’on le mérite vraiment!