Ces photos de gens qui tentent de vendre un miroir sont à mourir de rire.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Vendre des objets en ligne, ça peut semble simple, mais une fois qu’on se lance dans une telle aventure, on réalise parfois que c’est beaucoup plus compliqué qu’on ne voudrait bien le croire.

Par exemple, quand on vend une voiture, on se surprend à analyser pendant des heures les différentes photos qu’on a sous la main et on finit toujours par se demander lesquelles mettent mieux en valeur notre véhicule.

Ceux et celles qui ont déjà pris des photos de l’intérieur de leur maison pour la mettre en vente en savent aussi quelque chose: ça peut rapidement devenir un sacré casse-tête.

Or, au-delà de tout ça, saviez-vous qu’est-ce qui est le plus difficile à vendre en ligne?

Non, ce n’est pas une maison, ni une voiture, mais bien… un miroir!

Maintenant, si vous croyez qu’on vous fait une blague, jetons un oeil aux photos suivantes et vous en serez rapidement convaincu.

Sur cette première photo, on peut voir que l’homme a décidé d’assumer complètement son reflet et il n’a pas tort, car cela nous indique clairement que son miroir fonctionne très bien. D’ailleurs, c’était lui ou sinon, ça allait être le décor de sa chambre. Quand on vous dit que c’est délicat de prendre un miroir en photo, en voici un très bon exemple!

Sur cette deuxième photo, on a ici droit à un fin stratège. On pourrait appeler cette méthode le selfie fantomatique.

Gageons qu’en premier lieu, cet internaute avait pris une photo ressemblant à la première que nous vous avons présentée, puis le vendeur a décidé de déjouer les lois du reflet en se plaçant à l’extérieur du champ du miroir.

Certes, on ne voit peut-être pas le reflet de l’homme, mais on peut quand même avoir une bonne idée de la technique qu’il a décidé d’utiliser.

On aurait vraiment aimé voir une photo du « ‘making of » de cette photo!

Ici, notre vendeur est parvenu à déjouer complètement son miroir en n’apparaissant pas dans le reflet. Or, cette fois-ci, c’est son chien qui l’a déjoué! Par contre, l’annonce du vendeur ne précise pas si le reflet du chien est compris avec le miroir!

On vous parlait tantôt du selfie fantomatique et en voici justement un autre exemple. Or, sur celui-ci, on peut parler d’un selfie fantomatique extrême! Une chose est certaine, si le vendeur ne souhaitait pas être reconnu, c’est mission accomplie en ce qui le concerne!

Sur cette photo, on hésite à savoir si l’homme était satisfait d’apparaître loin comme ça dans le reflet du miroir ou s’il ne savait tout simplement pas qu’on pouvait le voir.

Une chose est certaine, c’est que son miroir fonctionne.