Une femme en train d’accoucher supplie sa famille d’avoir une césarienne avant de se suicider à l’hôpital.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

La pauvre femme est incapable de supporter la douleur

Une femme de 26 ans enceinte de 41 semaines avait ses contractions depuis un bon moment. Mais elle ne supportait plus la douleur. 

 Les médecins de l’hôpital de Yulin, en Chine, l’ont examinée et ils ont remarqué que la tête du bébé était trop grosse, ce qui lui causait des douleurs intenses. 

Les médecins ont alors suggéré une césarienne puisqu’un accouchement naturel serait beaucoup trop douloureux pour la jeune femme. Mais en Chine, c’est la famille qui doit accepter (ou refuser) la procédure. Et la famille voulait absolument que la jeune femme accouche de son enfant de façon naturelle. 

La jeune femme a tenté de convaincre sa famille à plus de deux reprises. Elle leur a demandé, puis elle les a supplié à genoux. Sa douleur était si grande qu’elle devait se tenir à un mur pour rester debout et avoir de l’aide pour se déplacer. Mais la famille ne voulait rien entendre: il fallait qu’elle accouche de façon naturelle. 

Voyant qu’elle ne pouvait pas raisonner sa famille, la femme enceinte a tenté de s’échapper en vain à plusieurs reprises. Dans son état, elle ne pouvait pas aller bien loin avant d’être rattrappée par le personnel de l’hôpital. 

À court d’options, la femme s’est lancée du cinquième étage de l’hôpital. Elle s’est suicidée pour ne plus souffrir. 

 La jeune femme est morte sur le coup et elle a emporté son bébé, encore dans son ventre, avec elle. 

Sur les images captées par la caméra de surveillance, on voit la jeune femme tentant de se déplacer avec l’aide de personnes qui n’ont pas été identifiées. Elle n’est pas solide sur ses pieds et elle semble désespérée. À un moment, on croirait qu’elle va perdre conscience. Pourtant, la famille ne démord pas. 

Voyez la vidéo, quelques heures avant le suicide la jeune femme. 

 

La vidéo a choqué de nombreux internautes après qu’elle soit devenue virale. Plusieurs femmes demandent à que les femmes enceintes aient plus de droits dans le pays. 

 «Personne d’autre que la femme enceinte aurait dû prendre la décision d’avoir une césarienne», a commenté une internaute. 
 
 «Une femme mariée ne devrait pas être un outil de reproduction ne servant qu’à faire des bébés. Comme les gens peuvent être ignorants de nos jours!» a écrit une autre.