Un père aveugle fond en larmes car aucun usager du transport en commun ne lui cède sa place pour lui et son chien.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le pauvre homme

Un ancien docteur qui est maintenant aveugle a fondu en larmes après qu’il ait essuyé un refus de la part de tous les passagers du train afin d’avoir droit à un siège pour personnes handicapées pour lui et son chien guide.

 Amit Patel a perdu la vue il y a cinq ans suite à une hémorragie qui s’est produite derrière ses yeux.
 
 L’homme a décidé de partager son histoire sur Twitter afin de confier à quel point il s’était senti humilié.

C’est dans un métro se rendant à Waterloo que l’ancien docteur de 37 ans a dû vivre cette scène plutôt frustrante.

 
 De plus, l’homme avait bien pris le soin de se rendre jusqu’à une section principalement réservée aux personnes souffrant d’un handicap, or toutes les places étaient prises et les usagers de la section n’ont pas jugé bon de lui venir en aide.

“Les gens sont si égoïstes, d’expliquer Patel. Ils vont jusqu’à faire semblant de ne pas m’avoir entendu ou de ne pas m’avoir vu quand je leur demande s’ils peuvent me céder leur place.”

“C’est si humiliant de devoir prier chaque passager de me laisser une place afin que je puisse garder mon chien guide en sécurité. L’émotion est si forte que j’en viens à avoir les larmes aux yeux. La vie est assez difficile comme ça.”

 L’ancien docteur travaillait à Londres lorsqu’il y a 5 ans, il a commencé à perdre progressivement la vue.
 L’homme avait tout tenté afin de ne pas perdre la vue et il avait ainsi subi 6 greffes de cornée en Angleterre, puis 2 autres en Amérique. 

C’est au cours de sa dernière année en études de médecine que Patel a été diagnostiqué par un ami pour une maladie provoquant une malformation de la cornée.

La scène où il s’est vu refuser d’avoir accès à un banc dans le train s’est produite mercredi. Cependant, aux dires de Patel, ce n’est pas là un moment unique. Malheureusement, comme l’explique Patel, une telle scène relève davantage du quotidien pour lui.

 Comme le raconte Patel, la vie avec un handicap est beaucoup moins simple qu’on en voudrait le croire.

Chaque jour, Patel est confronté à des gestes offensants qui sont adressés contre lui à cause de son état de santé.

Sinon, plusieurs personnes feront des commentaires à propos de son guide et d’autres iront même jusqu’à faire des plaintes en ce sens.

 
 Disons-le, il faut que l’histoire de Patel circule afin de sensibiliser les gens à l’importance de soutenir les personnes souffrant d’un handicap.