6 signes révélateurs qu’un homme ne peut pas faire tomber sa femme enceinte

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Nous avons souvent tendance à penser que si un couple n’arrive pas à avoir d’enfant, le problème vient de la femme. En réalité, il y a tout autant de probabilités que le problème concerne le partenaire masculin voire les deux à la fois. Raison pour laquelle, c’est toujours une bonne idée de faire faire des tests d’infertilité aux deux. Cette dernière peut être traitée à condition d’en remarquer les symptômes plus tôt et d’en parler à votre médecin.

Même si, pour vous, le fait d’avoir un enfant n’est peut-être pas un projet à réaliser rapidement, voici quelques-uns des signes alarmants de l’infertilité chez les hommes dont vous devriez avoir connaissance.

Votre poitrine gonfle

La gynécomastie entraîne un gonflement des tissus mammaires chez les hommes en raison d’un déséquilibre dans les hormones sexuelles, les androgènes et la testostérone. Cela conduit à un élargissement des seins. Si vous avez remarqué la croissance de vos seins, et ce, d’une manière disproportionnée, vous pourriez souffrir de cette maladie qui peut vous empêcher d’avoir un bébé. C’est une cause majeure de l’infertilité masculine, mais elle peut être surmontée si vous cherchez de l’aide au bon moment.

Difficultés lors de l’éjaculation

C’est un signe assez commun de l’infertilité chez les hommes, et il est appelé « trouble de l’éjaculation ». Dans ces conditions, soit vous éjaculez par à-coups, soit une très faible quantité de spermatozoïdes sort quand vous le faites, et c’est une grave source de préoccupation si le fait d’être parent est votre priorité. Parfois, l’éjaculation rétrograde pourrait être une cause de cette grande difficulté de l’éjaculation, dans ce cas précis, le sperme va vers l’arrière, à la vessie plutôt que vers l’extérieur. Certains médicaments peuvent causer ceci, il peut s’agir aussi d’un problème d’ordre neural. Quoiqu’il en soit, vous ne devriez pas avoir de mal à éjaculer.

Un faible montant de sperme

Le faible nombre de spermatozoïdes est parmi les signes sûrs de l’infertilité chez les hommes, car cela n’aide pas à ce que l’ovule soit fécondé.  Si vous avez eu des relations non-protégées pendant environ un an, on vous suggère de faire un test à ce niveau-là. Généralement, tout sperme contenant moins de 15 millions de spermatozoïdes par millimètre de sperme est considéré comme faible. Alors qu’il devrait varier entre 20 et 150 millions par millimètre. Cela peut être dû à une exposition chimique, un déséquilibre hormonal ou encore une infection des testicules. Plus tôt vous verrez votre médecin, mieux ce sera.

Une libido qui laisse à désirer

Bien sûr, vous pourriez être trop fatigué pour avoir des relations sexuelles, mais ce n’est pas de cela qu’on parle. Si vous n’avez pas envie de faire l’amour, ou n’en prenez jamais l’initiative avec votre partenaire, vous avez alors de quoi vous inquiéter. C’est parmi les signes évidents d’infertilité chez les hommes. Si vos testicules ne produisent pas suffisamment de testostérone pour vous stimuler dans le but d’avoir un rapport sexuel, n’hésitez pas à contacter votre médecin.

Vos testicules sont plus petits que la norme

C’est encore une maladie très rare, également appelée « syndrome de Klinefelter », qui peut même être génétique parfois, lorsqu’on est né avec des testicules assez petits. Les plus petits produisent une quantité insuffisante de spermatozoïdes, ce qui compromet la fécondation de l’ovule. Généralement, à la puberté, ils sont déjà trop petits pour la production de testostérone. Ce qui fait que cette maladie peut être déjà traitée pendant l’adolescence. Pensez aussi à demander l’aide d’un expert en génétique dans le domaine de l’infertilité.

Douleurs et gonflements dans vos testicules

Vérifiez toujours la santé de vos testicules s’il y a une certaine tension, un gonflement ou même une grosseur, cela pourrait être un indicateur de varicocèle. Cette affection est liée à l’élargissement des veines testiculaires, tout comme la varice, ce qui entraîne une diminution de la production de spermatozoïdes et entrave par la suite leur transport. Si votre douleur est trop aigüe, consultez votre médecin. Il y a des chirurgies pour régler le problème des veines groupées. En ignorant cela, vous réduisez vos chances de devenir papa.

En fin de compte, si vous remarquez l’un de ces signes ci-dessus, n’hésitez pas à en parler à un spécialiste. Ce n’est pas la mer à boire, surtout qu’il s’agit là d’avoir un bébé, une chose que vous ne voulez absolument pas rater !

Source : Sante Plus Mag