Ce pauvre garçon de 11 ans est en train de se transformer en roche.

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Le petit enfant âgé de 11 ans doit composer avec une maladie malheureusement unique en son genre.

Au Népal, un garçon nommé Ramesh Darji vit probablement un des pires cauchemars inimaginables.

 En effet, le petit enfant âgé de 11 ans doit composer avec une maladie malheureusement unique en son genre.
 Toutefois, il faut savoir qu’à la naissance, Ramesh était un bébé comme les autres.
 
 La mère de Ramesh était évidemment ravie d’avoir un magnifique bébé en santé, mais 15 jours plus tard, les choses ont drastiquement changé.
 
 Voilà que soudainement, la peau de Ramesh allait commencer à peler et à brûler alors que des croûtes allaient apparaître sur son corps.

Sans tarder, la maman de Ramesh va consulter dans plusieurs hôpitaux puisqu’aucun médecin n’arrive à diagnostiquer ce dont l’enfant souffre.

 Au fil des années, les choses ne font qu’empirer.
 
 Alors que Ramesh a 5 ans, sa peau continue à se détériorer, mais en plus, des crises de douleur se font ressentir.
 
 On apprendra seulement quelques années plus tard que Ramesh souffre d’ichtyose.
 
 Cette maladie incurable fait en sorte qu’elle provoque un assèchement de la peau et l’apparition de sortes d’écailles, donnant à la peau l’aspect de la roche.

Bien qu’il existe des traitements qui permettent de limiter les effets de la maladie, ceux-ci sont très coûteux et les parents de Ramesh n’ont pas les moyens de s’offrir de tels traitements.

 Ainsi, au terme de sa maladie, Ramesh se transformera complètement en pierre.

Comme le père de Ramesh ne gagne que 60 euros par mois et que les traitements sont estimés à plusieurs milliers de dollars, les proches du garçon sont condamnés à voir son état se détériorer.

 À 11 ans, l’état de Ramesh s’était aggravé à un point tel qu’il souffrait continuellement.
 
 De plus, son apparence devient de plus en plus monstrueuse.

Or, le destin de Ramesh va bientôt changer du tout au tout en raison d’un journaliste du Katmandou Post.

 Voilà que le journaliste produit une vidéo au sujet de Ramesh et le reportage cause une onde de choc sur les réseaux sociaux.
 
 La chanteuse originaire du Népal Sanjay Shrestha voit la vidéo et elle en parle à son amie, la chanteuse britannique Joss Stone.
 
 Cette dernière décide alors de venir en aide à Ramesh en lui payant des traitements.

Bien que Ramesh ne pourra jamais guérir complètement de sa maladie, grâce aux soins qu’il reçoit à l’université de médecine de Katmandou, le garçon a vu sa qualité de vie s’améliorer considérablement et il n’a plus à traverser de longs épisodes de douleur.

 Merci à Ramesh et à ses proches d’avoir partagé leur histoire au grand public, car ceux-ci nous donnent une excellente leçon de persévérance et de courage.