Voici pourquoi nous fermons les yeux lorsque nous embrassons

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Pourquoi fermons-nous les yeux lorsque nos lèvres touchent celles de la personne qu’on aime ? Une étude menée par les psychologues Sandra Murphy et Polly Dalton a prouvé que c’est en effet notre psychologie humaine qui nous pousse à fermer les yeux afin d’éviter tout contact visuel lors d’un baiser.

Cette étude, issue du Journal of Experimental Psychology : Human Perception and Performance, revue spécialisée dont les articles sont évalués par des pairs et publiée par l’Association américaine de psychologie, explique en détail pourquoi il nous est quasiment impossible d’embrasser quelqu’un avec les yeux ouverts.

L’unique raison pour laquelle nous fermons les yeux est que si nous les gardions ouverts pendant que nous embrassons notre partenaire, nous serions distraits et donc incapables de ressentir cette sensation de bien-être et surtout ces petits papillons tournoyer dans le ventre qui nous rendent vulnérables…

 Pour résumer, vous ne vivrez pas la même expérience avec la même intensité si vous gardez les yeux ouverts. 

Cette sensation de plaisir, de stimulation que vous ressentez à chaque fois que vous embrassez votre partenaire n’aura pas le même impact si vous gardez les yeux ouverts. De plus, lors d’un baiser langoureux, fermer les yeux permet d’utiliser uniquement votre langage corporel pour transmettre vos sentiments à votre partenaire.

Au lieu de ressentir cette sensation indescriptible au plus profond de vous-même grâce à votre partenaire, garder les yeux ouverts va détourner votre attention. Ce serait comme si vous effectuiez plusieurs tâches en même temps, en vous rendant compte, par exemple, de la chance que vous avez d’être en compagnie d’une si belle personne, tant sur le plan physique que moral.

Par conséquent, être distrait lorsque vous échangez un baiser peut complètement altérer votre façon d’embrasser et peut-être même le faire sentir à votre partenaire.

Déroulement de l’expérience

Les psychologues Murphy et Dalton ont découvert qu’avec autant de sensations ressenties en même temps, rajouter un autre de nos sens (comme la vue, par exemple), serait inutile car nous ressentons déjà beaucoup de choses en embrassant quelqu’un. Garder les yeux ouverts ne servirait à rien sauf à vous embarrasser…

Afin de parvenir à cette découverte, les participants à une expérience ont dû réaliser une série de tests visuels tout en éprouvant de légères sensations au niveau des mains. La vue et le toucher sont ainsi mis à l’épreuve.

Le but de cette expérience était de découvrir si les participants ressentaient quelque chose au niveau des mains lorsqu’ils se concentraient sur une autre tâche. En effet, ils ressentaient moins de sensations car, en gardant les yeux ouverts, votre cerveau se déconcentre et ces distractions viennent diminuer les sensations éprouvées, elles peuvent même vous empêcher de ressentir quoi que ce soit.

« Ces résultats peuvent donc expliquer que si nous fermons les yeux dans ce cas-là, c’est pour nous permettre de nous concentrer plus intensément sur un autre sens. En évitant toute distraction visuelle, l’esprit peut plus facilement se concentrer sur ce qu’il ressent. »

Sandra Murphy ajoute également : « nous savions déjà que demander aux participants de réaliser des tâches uniquement visuelles pouvait réduire la perception de stimuli visuels et auditifs. »

Fondamentalement, vous pouvez comparer ces mêmes résultats à ceux que vous auriez obtenu si l’objet de votre expérience différait de celui dont nous parlons actuellement.

Il est cependant compréhensible que les sensations auraient été amplifiées si nous n’étions pas distraits sans arrêt. Vous ressentiriez d’autres choses inégalables à celles que vous ressentez actuellement.

En revanche, il est à noter que ces expériences n’ont pas été réalisées sur des couples, il est donc impossible de savoir avec exactitude si embrasser la personne que vous aimez vous procurerait les mêmes sensations que vous ayez les yeux ouverts ou fermés.