9 choses étranges que fait votre p-énis

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Au-delà de son rôle essentiel pour la reproduction, le pénis est sûrement l’organe le plus important aux yeux d’un homme. Et pour cause, il est synonyme de virilité ce qui en fait un organe particulièrement mystérieux aux yeux des hommes. Alors, messieurs, pour satisfaire votre curiosité, voici 9 faits étranges à propos du pénis !

  1. La goutte de trop 

Lorsque vous avez fini d’uriner, quelques gouttes d’urine s’infiltrent dans vos sous-vêtements ? C’est normal ! L’urologue de la faculté de médecine de l’Université du Texas, Joseph Sonstein, explique que l’urètre, c’est-à-dire le tube qui transporte l’urine de votre vessie jusqu’à l’extrémité de votre pénis, forme légèrement un U. Par conséquent, et au vu de la gravité, quelques gouttes d’urines restent après un passage aux toilettes. Toutefois, un problème d’incontinence urinaire est un symptôme à ne pas négliger.

  1. Le retard à la ligne d’arrivée

 

Vous vous demandez pour quelle raison un peu de sperme arrive toujours en retard durant l’acte sexuel ? Eh bien, le Dr Sonstein affirme que l’explication est la même que pour l’urine et qu’au vu de la texture plus visqueuse du sperme, ce dernier mettra plus de temps à arriver complètement à cause de la gravité et de la forme de l’urètre.

  1. La taille du pénis et l’eau froide

 

Quand le pénis rentre en contact avec de l’eau froide, il a tendance à rétrécir. Dr Sonstein explique que le scrotum est suspendu à l’extérieur du corps afin d’être à la bonne température pour les spermatozoïdes. Par conséquent, les muscles du scrotum qui rentrent en contact avec de l’eau froide se resserrent, de même que les muscles et les tissus du pénis. Il ajoute également, qu’à l’inverse, lorsque l’appareil génital masculin rentre en contact avec du chaud, les testicules et le pénis pendent.

  1. L’érection matinale  

 

L’érection matinale serait provoquée par une augmentation du taux de testostérone et à cause du sommeil paradoxal. Effectivement, durant le sommeil, un homme en bonne santé a 3 à 5 érections nocturnes, que l’on nomme scientifiquement tumescence pénienne nocturne, qui durent en moyenne 20 minutes. La dernière de ces érections nocturnes a tendance à survenir vers la fin de la nuit ou tôt le matin, donnant lieu à l’érection matinale.

  1. Les rêves érotiques  
  2. L’hypothèse qui explique que les hommes se réveillent avec le caleçon mouillé serait que le taux de testostérone augmente durant le sommeil. D’après le Dr Sonstein, les adolescents dont le taux de testostérone a tendance à être élevé font plus de rêves « humides » que les hommes plus âgés.
    1. Le jet d’urine

     

    Il arrive que le jet d’urine chez un homme soit dévié ou spécial, notamment après les rapports sexuels, la masturbation ou le matin. Le Dr Sonstein explique ce phénomène par le fait qu’un peu de sperme reste dans l’urètre ce qui crée une obstruction. Toutefois, si cela est particulièrement fréquent, il peut s’agir d’un tissu cicatriciel ou d’un symptôme d’une maladie sexuellement transmissible.

    1. La taille du pénis et l’érection

     

    Vous vous demandez pourquoi les pénis de certains hommes deviennent significativement plus grands quand ils sont en érection alors que d’autres ne grandissent que très peu ? Selon le Dr Sonstein, les hommes qui ont un plus petit pénis au repos auront tendance à avoir une érection qui dure plus longtemps ce qui augmente la taille de leur pénis. Tandis que les hommes dont la verge est déjà grande auront un pénis plus dur sans que la taille augmente forcément.

    1. La couleur de l’urine 

     

    L’urine contient une substance chimique nommé urobiline, qui est impliquée dans la décomposition du liquide produit dans les reins. Cette substance est de couleur jaune, c’est pour cela que la couleur de l’urine est jaune peu importe la consommation de certains aliments. Toutefois, plus vous êtes hydraté, plus votre urine sera diluée par l’eau et les liquides donc elle sera plus claire.

    1. La panne d’érection 

     

    Aussi nommée dysfonction érectile situationnelle, la panne d’érection au moment de l’acte sexuel est assez fréquente chez les hommes. En effet, selon le Dr Sonstein, cela est lié au stress et à l’angoisse. Alors, si vous ressentez beaucoup de pression, votre capacité d’érection sera diminuée. Cependant, il ajoute que si la situation s’aggrave, une consultation chez un professionnel de la santé est nécessaire.