Votre forme de visage pourrait révéler à quel point vous êtes susceptible de tromper, selon l’étude

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Visage carré, ovale, rectangulaire, losange ou rond… Chaque personne est dotée d’un visage qui lui est propre, une ressemblance à un parent ou un grand parent. Mais la science vient nous apprendre de nouvelles choses sur la forme du visage. En effet, selon une étude canadienne, la forme du visage peut révéler des aspects sur la sexualité de l’individu voire son degré d’infidélité. Explications.

Que dit votre visage à propos de votre sexualité?

Vous n’avez certainement jamais fait attention à la forme de votre visage, mais a priori vous devez, car une nouvelle étude canadienne publiée dans la revue Archives of Sexual Behaviour vient de prouver que la forme du visage peu révéler plusieurs aspects de la sexualité de la personne.

Des chercheurs de l’Université de Nipissing, en Ontario, au Canada, ont interrogé 145 étudiants du premier cycle, âgés en moyenne de 22 ans,  sur leurs habitudes sexuelles (infidélité, nombre de rapports par mois, plaisirs solitaires…). Par la suite, une photo de leur visage leur a été demandée, ainsi les données ont été analysées par un logiciel informatique. Les chercheurs avaient pour but d’établir le ratio longueur/largeur de chaque visage.

Les résultats de l’étude !

Les élèves ayant un rapport largeur / hauteur du visage plus grand, ou des visages plus larges, ont rapporté qu’ils étaient plus actifs sexuellement que les élèves dont les visages étaient plus étroits.

La conclusion s’est donc présentée comme suit :

  • Visage rond : les personnes dont la hauteur du visage serait égale à celle du bas auraient une vie sexuelle plus trépidante que les autres.
  • Visage rectangle : la majorité des hommes volages avaient ce type de visage et favoriseraient plutôt les aventures d’une nuit.

L’étude a expliqué ces résultats par le fait que les hommes avec des visages plus larges ont des niveaux plus élevés de testostérone, l’hormone sexuelle mâle que l’on retrouve aussi bien chez les hommes que chez les femmes, et qui est notamment impliquée dans l’expression du désir sexuel. Les chercheurs ont suggéré que cela était corrélé avec une incidence plus élevée de la promiscuité, un désir sexuel plus élevé, et une plus grande volonté de multiplier les rencontres et les aventures.

A première vue, ce lien peut sembler quelque peu illogique, mais Steven Arnocky, professeur et auteur de l’étude explique que les différentes recherches menées dans ce domaine ont littéralement montré que certaines caractéristiques du visage peuvent se relier à des comportements influencés par la testostérone.

Ce n’est pas la première fois que la forme du visage a été liée à divers traits de personnalité. En fait, il existe un terme pour ce type de recherche : la physionomie ou l’étude du visage. Des recherches antérieures, par exemple, ont montré que les hommes aux formes plus larges sont plus susceptibles d’avoir des niveaux élevés de testostérone et par conséquent un taux d’agressivité plus élevé.