Voici 3 raisons scientifiques qui expliquent pourquoi les partenaires d’une relation longue commencent à se ressembler !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Les relations amoureuses sont constituées d’évènements heureux et d’épreuves au quotidien. En effet, la vie de couple s’illustre par l’association de deux personnalités, le partage de l’intimité et l’envie de former une union stable. Vivre à deux se cultive tous les jours mais in fine, l’amour est l’un des plus beaux sentiments car il réunit deux personnes sur la base d’une confiance et d’un respect de l’autre.
De plus, au fil du temps et lorsque la relation devient durable, nous constatons que les deux partenaires se ressemblent de plus en plus. Mais alors, simple coïncidence ou phénomène scientifique ? Il semblerait que la science explique pour quelles raisons les partenaires d’une relation longue commencent à se ressembler. D’ailleurs, voici 3 raisons scientifiques qui expliquent ce phénomène incroyable !
Qui se ressemble s’assemble
Lors de la rencontre, de nombreuses personnes sont attirées par des individus qui leur ressemblent d’une certaine manière, c’est-à-dire par des attributs physiques ou sociaux. Il s’agit de l’accouplement assortatif et selon une étude publiée dans la revue Nature Human Behaviour, ce phénomène n’est pas vraiment un hasard. En effet, ce modèle d’accouplement et forme de sélection sexuelle se retrouve déjà dans la nature. Par exemple, les merles bleus de l’Est à la couleur vive choisissent des partenaires de couleur aussi vive car ils se reconnaissent entre eux et auront tendance à se comprendre davantage. En outre, d’autres études expliquent que la ressemblance s’illustre par la taille, la personnalité, l’intelligence, le niveau d’éducation, l’anxiété et la dépression, le taux de cholestérol et aussi l’ADN. Effectivement, d’après une étude de l’Université du Colorado, les gens sont attirés par des partenaires de vie ayant un ADN similaire. Les chercheurs expliquent cela par le fait que nous souhaitons inconsciemment perpétuer nos propres gènes. À noter que le seul paramètre qui ne rentre pas en compte c’est le poids car il évolue à travers le temps.

Les changements faciaux
Au-delà de se choisir dès le départ pour sa ressemblance, plus les partenaires vivent ensemble, plus ils se ressemblent. En effet, Robert B.Zajonc, de l’Université du Michigan, a pu le démontrer en comparant des photos d’hommes et de femmes prises avant et après 25 ans de vie commune. Il a présenté ces photos à un panel de 110 volontaires, en leur demandant d’associer les personnes en couple. Le premier tas contenait les photos prises durant la première année de mariage et le second, celles prises au bout des 25 années de vie commune. Autant les volontaires ont eu des difficultés à assembler les gens par paires dans le premier tas, autant cela est devenu facile pour le second. Les couples, qui au départ ne présentaient aucune ressemblance faciale, ont fini par partager des rides d’expression similaires. Par ailleurs, Robert B.Zajonc a ajouté que plus que la durée, ce sont les mêmes émotions partagées qui expliquent ce phénomène.

Bonheur, couple et mimétisme
Robert B.Zajonc a également soulevé le fait que dans un couple, cette ressemblance au fil du temps entre les partenaires s’explique par le mimétisme. Il semblerait que nous partageons inconsciemment les mêmes expressions faciales pour partager les mêmes émotions car cet instinct d’imitation est le garant d’une meilleure communication entre les êtres. Effectivement, comme le signale la psychanalyste Nathalie Haggiag, l’imitation est en premier lieu une compétence cognitive qui nous permet de nous construire individuellement mais aussi en société. Ainsi, le mimétisme comportemental est essentiel dans les relations car il permet à l’autre de se sentir en confiance. Cependant, il existe des limites à ce mimétisme, qui peuvent entraver le bonheur au sein du couple ou de tout type de relation. Dès lors que l’on ne parvient pas à s’incarner soi-même, et dans la mesure où l’on prend conscience de cela, la relation peut devenir douloureuse et faire ressortir un trouble de l’identité.

Par conséquent, ne vous étonnez plus si l’on vous dit que vous ressemblez à votre partenaire, c’est tout à fait normal !