Un fou furieux décapite sa petite-nièce de 18 mois et il se promène ensuite avec sa tête dans la rue. | 7 mars 2019

Un tueur fraîchement libéré d’un hôpital psychiatrique a décapité un bébé de 18 mois à l’aide d’un couteau, pour ensuite aller brandir la tête de la fillette aux passants dans la rue.

C’est à Astrakhan, en Russie, que Mikhail Elinsky, 42 ans, a commis ce crime épouvantable. Elinsky a aussi poignardé la mère du bébé, qui se trouvait être sa propre nièce. La femme souffre de graves blessures à l’abdomen.

Une vidéo choquante montre l’homme défier des policiers dans la rue en tenant un couteau dans ses mains. L’homme a finalement été abattu par la police, puis déclaré mort peu après son arrivée à l’hôpital.

Tatiana, la mère du bébé assassiné, avait pourtant demandé aux autorités que son oncle, Elinsky, ne soit pas libéré de l’hôpital psychiatrique.
Elle craignait que l’homme soit toujours une menace pour la société. Six ans auparavant, ce dernier avait été jugé coupable du meurtre d’une femme.

La police a expliqué que Tatiana avait tenté de sauver sa fille Natalia, or le tueur était déjà en train de charcuter la pauvre enfant.

Quelques minutes à peine avant le drame horrible, la petite Natalia s’amusait calmement sur son tricycle devant le regard amoureux de sa maman.

Puis Mikhail a fait irruption, saisissant la petite Natalia pour aussitôt se rendre dans la cuisine pour commettre son geste horrible.

Pendant 30 minutes, le tueur est demeuré dans la rue en brandissant un couteau et la tête du bébé.

Les policiers sont enfin parvenus à le neutraliser en l’atteignant de trois balles, puis le tueur est décédé après son arrivée à l’hôpital.


Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie east2west News

Fermer