L’altruisme peut vous détruire ! Quand faut-il consacrer plus de temps à sa propre personne ?

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

« En ce moment, je ne suis là pour personne parce que j’ai besoin d’être là pour moi », tenir un tel propos pourrait  valoir à une personne d’être considérée comme antisocial ou même égoïste. Bien ! Mais c’est pourtant un schéma que nous devons adopter à certains moments de notre vie.

Avec les tendances du monde actuel qui prône et favorise plus que jamais la connexion entre humains, de proche ou de loin par intermédiaire de moyens électroniques, il est assez bizarre qu’une personne veuille couper tout lien qui l’associe au monde extérieur.

Quand faut-il consacrer plus de temps à sa propre personne ?

Éteindre le portable, passer du temps seul, rester une journée chez soi sans avoir à aller à un endroit précis… En définitive, fermer les portes à tout le monde et embrasser la solitude sont des comportements que la plupart des gens ne comprennent pas.

 En ce moment, je ne suis là pour personne parce que j’ai besoin d’être là pour moi

Pourtant cette simple attitude, adoptée pendant un court instant de notre vie peut être salutaire pour nous. Et très souvent, il y a des signaux pour faire comprendre ce besoin. Il s’agit généralement de signaux de frustration et d’irritation sans une véritable raison valable.

Lorsque les signaux se manifestent et que vous n’en tenez pas compte, arrivera alors un moment où vous serrez réellement à bout de force. La situation émotionnelle ou peut-être physique devient ingérable à tel point que vous aurez l’impression de vouloir exploser sous peu.

Alors vous devez écouter ces signaux et pour comprendre que vous avez besoin de passer du temps avec vous-même.

Il n’y a rien d’égoïste à vouloir consacrer plus de temps à soi-même :