7 moments de la vie pendant lesquels il est préférable que vous vous taisiez !

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Abraham Lincoln disait « mieux  vaut rester silencieux et passer pour un idiot, plutôt que parler et lever tous les soupçons ». Effectivement, il y a de ces moments où il est plus avantageux pour vous de vous taire que de parler, non pas seulement pour ne pas être perçu comme ignare ou idiot, mais aussi éviter d’entrer en conflit avec votre interlocuteur, et bien pire…

7 moments de la vie pendant lesquels il est préférable que vous vous taisiez !

1. Quand vous n’avez pas les arguments nécessaires :

Harlan Ellison, l’un des écrivains les plus prolifiques de l’histoire disait : « Vous n’êtes pas étiqueté pour vos opinions. Vous êtes étiqueté pour l’opinion que vous exprimez ». Autrement dit, tant que vous n’exprimez pas une idée, personne ne vous demandera des comptes à son propos.

Vous pouvez être d’accord ou pas avec l’idée d’Ellison, mais il faut reconnaitre que le fait de parler d’un sujet que vous ne maitrisez pas, ou défendre une idée sans fondements, peut vous valoir d’être perçu comme « une plaisantin ».

 2. Quand vous avez ressentez le poids de la honte :

Tout comme le cas précédemment évoqué, il arrive aussi que dans la « foulée » d’une discussion, on ne trouve plus quelque chose d’intéressant à dire, et choisissons de balancer tout de même une bêtise tout en sachant le sentiment qui va s’en découdre.

A peine avoir fini de parler, on se met gratter la tête ou à froisser les yeux pour montrer notre gêne, alors qu’on aurait mieux fait d’opter pour le calme et la logique, plutôt que de parler sur un coup de tête avec fougue et impulsivité.

3. Quand ce n’est pas à vous de parler :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)