42 Symptômes de la fibromyalgie, que toute personne souffrant de douleurs musculaires devrait lire

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

La fibromyalgie est un trouble caractérisé par une douleur musculo-squelettique généralisée et accompagnée de fatigue, de troubles du sommeil, de la mémoire et de l’humeur. Les symptômes commencent après un traumatisme physique, une intervention chirurgicale, une infection ou un stress psychologique important. Dans d’autres cas, les symptômes s’accumulent graduellement avec le temps sans événement déclencheur unique. D’ailleurs, voici les symptômes de la fibromyalgie que vous devez absolument connaître !

Douleurs musculaires et articulaires

La douleur peut être profonde, aiguë, lancinante ou douloureuse. Elle est ressentie dans les muscles, les tendons et les ligaments autour des articulations. Pour certaines personnes, la douleur va et vient, et elle peut se propager dans tout le corps.

Fatigue

Les personnes souffrantes de fibromyalgie se sentent souvent fatiguées même lorsqu’elles devraient se sentir reposées, par exemple après une bonne nuit de sommeil. Elles ressentent une fatigue persistante et inhabituelle.

Troubles du sommeil

Certaines études liées au sommeil et aux maladies chroniques montrent que les personnes atteintes de fibromyalgie sont constamment interrompues par des poussées d’activité cérébrale semblables à ce qui se passe dans le cerveau lorsqu’elles sont éveillées. Ces interruptions limitent le temps passé en sommeil profond et affecte donc la qualité du sommeil. À noter également qu’il s’agit d’un cercle vicieux car la douleur aggrave les troubles du sommeil et que les troubles du sommeil aggravent la douleur.

Troubles de l’humeur

Environ la moitié des personnes atteintes de fibromyalgie souffrent de dépression ou de trouble anxieux lorsqu’elles reçoivent un diagnostic de fibromyalgie. Il est également possible que l’anxiété et la dépression puissent faire partie de la fibromyalgie, comme la douleur.

Raideurs matinales

La plupart des personnes atteintes de fibromyalgie ont l’impression qu’elles doivent « se détendre » après être sorties du lit et avant de pouvoir commencer leur journée. Les muscles et les articulations de leur dos, de leurs bras et de leurs jambes sont raides. Cela ressemble plus à la raideur que ressent une personne atteinte de polyarthrite rhumatoïde.

Gonflement et picotements dans les mains et les pieds

Bien que la cause de l’engourdissement, des picotements et des gonflements ne soit pas claire, de nombreuses personnes atteintes de fibromyalgie les ressentent. Ces sensations, appelées paresthésies, ont tendance à se produire au hasard et elles peuvent durer quelques minutes ou être constantes.

Syndrome des jambes sans repos

Selon une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine, les adultes souffrants de fibromyalgie sont beaucoup plus susceptibles de souffrir du syndrome des jambes sans repos. Ce syndrome affecte les pieds et les jambes et s’illustre par une envie irrépressible de faire bouger ses jambes. Il s’agit d’un trouble neurologique gênant et survenant durant les périodes de détente ou d’inactivité.
Par ailleurs, la fibromyalgie coexiste souvent avec d’autres conditions douloureuses, telles que :

Problèmes de sommeil

– Grincement de dents
– Contractions musculaires même pendant le sommeil
– Avoir la sensation de tomber en dormant au début du sommeil

Problèmes d’allergie et de sinus

– Oreilles bourdonnantes
– Mucus épais
– Maux d’oreilles ou des oreilles qui démangent
– Écoulement nasal
– Allergies, sensibilité aux moisissures et aux levures
– Essoufflement

Problèmes d’estomac et de digestion

– Ballonnements, nausées
– Crampes abdominales et douleurs pelviennes
– Mictions fréquentes et problèmes de miction
– Syndrome de l’intestin irritable

Problèmes sensoriels et sensibilité

– Sensibilité aux odeurs, à la lumière, au bruit, à la température, à la pression et aux changements climatiques.
– Difficulté pour conduire la nuit et pour voir lorsque la luminosité baisse

Difficultés cognitives

– Mauvaise coordination et équilibre
– Difficultés directionnelles et reconnaissance d’un environnement familier
– Esprit ailleurs, difficulté de concentration, de mémoire à court terme et de différenciation entre certaines nuances de couleur
– Brûlures ou picotements dans les membres supérieurs
– Troubles du langage et difficulté à prononcer des mots familiers

Problèmes de reproduction

– Perte de libido
– Impuissance
– Syndrome prémenstruel et crampes menstruelles

Problèmes cardiaques

– Rythme cardiaque irrégulier
– Problèmes de valve
– Douleur semblable à une crise cardiaque

Cheveux, peau et ongles

– Ongles extrêmement rigides ou ongles trop striés
– Peau qui se blesse ou cicatrice facilement ou semble tachetée
– Chute de cheveux

Symptômes de santé mentale

– Anxiété, dépression, attaques de panique
– Changements d’humeur et irritabilité inexpliquée

Autres symptômes

– Gain de poids inexpliqué ou perte de poids
– Envies de glucides et de chocolat
– Maux de tête et migraines
– Changements de vision
– Sueurs
Bien qu’il n’existe pas de traitement concret pour la fibromyalgie, il existe des remèdes naturels et conseils à suivre qui aident à soulager les symptômes comme :

  • Pratiquer une activité physique régulière,
  • Se reposer dès que nécessaire,
  • Avoir un mode de vie sain,
  • Gérer son stress,
  • Pratiquer des méthodes douces comme l’acupuncture, le yoga, les massages et la sophrologie pour réduire les douleurs et améliorer la gestion du stress,
  • Avoir recours aux plantes telles que la lavande ou la camomille pour favoriser le sommeil et la relaxation,

Privilégier des aliments et épices riches en nutriments bénéfiques pour l’organisme, notamment ceux aux vertus anti-inflammatoires et analgésiques (gingembre, curcuma, cannelle, tomate, thym, oignons, graines de lin, huile d’olive).