Découvre 10 choses que tu dois faire pour empêcher ton mariage de se terminer par un divorce | 29 septembre 2019

De nos jours, le nombre de divorces augmente et devient un véritable problème commun : il suffit de regarder les statistiques décourageantes pour s’en rendre compte. En même temps, tout le monde rêve de construire une union heureuse et de vivre avec son partenaire dans l’amour et l’harmonie pendant de nombreuses années.

Sympa a recueilli des conseils de psychothérapeutes et de personnes divorcées, pour savoir comment éviter les erreurs et sauver un mariage.

1. Respect mutuel

Une union conjugale harmonieuse est basée sur le respect mutuel. Même lorsque tu es très en colère contre ton partenaire, exprime tes sentiments avec respect.

Le respect te permet de mettre fin à des situations où l’un des partenaires semble essayer de manipuler l’autre ou d’imposer sa position.

2. Ne compare pas ton partenaire avec d’autres

Ne compare pas ton partenaire avec ceux de tes amis, et surtout pas avec des inconnus sur Instagram ou sur d’autres réseaux sociaux.

Rappelle-toi qu’à de nompreuses reprises les autres ne véhiculent pas une image réelle, mais une image idéalisée de leur vie et de leurs relations. Nous ne savons donc pas avec certitude si les maris des autres femmes les couvrent de pétales de rose tous les jours, les emmènent dans des restaurants élégants ou leur offrent des manteaux de fourrure. Et même si c’est le cas, cela ne veut pas dire que ces couples sont heureux.

3. Prends soin de ton corps

N’arrête jamais de prendre soin de toi. Le bonheur familial dépend aussi des relations sexuelles. Et celles-ci sont évidemment basées sur l’attractivité physique.

Prends soin de ton corps. Abandonne les pantalons usés, les robes sales et les vieilles pantoufles. Entretiens ton corps pour rester mince et bien dans ta peau, et fais-toi toujours jolie. Ceci s’applique autant aux hommes qu’aux femmes.

4. Ton partenaire en premier, tes enfants en second

La parentalité nous oblige à prendre soin des enfants de façon démesurée, mais ce serait une erreur de sacrifier notre mariage pour endosser uniquement le rôle de parents. Tout d’abord, le monde ne devrait pas tourner exclusivement autour des enfants, et d’autre part, il ne faut pas oublier quela famille commence par le couple.

De plus, les enfants grandissent et quittent le nid des parents tôt ou tard. Et ce qui restera ne dépendra que de toi : une personne très importante que tu aimes et avec qui tu partages une histoire commune, ou un mariage brisé.

5. Apprends à demander pardon et à pardonner

Personne n’est parfait et nous faisons tous des erreurs. Dans toute relation, les partenaires peuvent mal se comprendre et se blesser les uns les autres. Si les conjoints ne savent pas comment pardonner, au fil du temps, la relation s’effondrera sous le poids des griefs accumulés.

6. N’essaie pas de changer ton partenaire

C’est une erreur commune de penser que tu peux changer ton conjoint. Tout le monde a ses défauts, et il est presque impossible de remodeler quelqu’un pour correspondre pleinement à tes idées sur le partenaire idéal.

Les choses qu’il ne faut même pas essayer de changer chez ton partenaire comprennent ses mauvaises habitudes, ses croyances religieuses, ses relations avec ses parents et ses passe-temps et passions. Ce qui vaut la peine de faire en revanche, c’est de créer de nouvelles coutumes et traditions familiales qui plaisent aux deux.

7. Oublie les ultimatums et ne prononce jamais le mot “divorce”

Évite les expressions telles que : “Si cela continue, je vais te quitter” et ne prononce jamais le mot “divorce”. Si tu vas prononcer ce mot, alors prépare-toi à subir les conséquences de tes paroles, et sans bien t’en rendre compte, à te retrouver en plein processus de séparation. Alors ne dis pas ce genre de choses si tu ne le penses pas vraiment au fond de toi et si tu n’as pas envie de te retrouver à genoux à le supplier “noooon, je ne voulais pas dire ça, je retire ce que j’ai dit”.

De telles phrases prononcées dans le feu de l’action ne sont pas oubliées même après la réconciliation, et elles augmentent le risque de séparation.

8. Maîtrise ta colère

Essaie de te mordre la langue et te retenir quand tu as envie d’insulter un proche. Si tu sens que tu ne peux vraiment plus te contrôler, alors respire bien fort. Ne l’utilise pas non plus comme une manipulation en punissant ton partenaire en l’ignorant complètement. Dis-lui que tu vas revenir à la conversation quand tu te calmeras et, bien sûr, tiens ta parole.

9. Ne critique jamais ton partenaire

Ne parle pas en mal de ton partenaire. Tu sais, ni à ta mère, ni à tes amis. Ta dispute passera et tout sera oublié et pardonné entre vous, mais garde en tête que les membres de ton entourage se rappelleront de tes confessions et paroles pour longtemps. Ton partenaire continuera de passer pour le “méchant” à leurs yeux et ils auront du mal à changer leur opinion à son sujet.

Si tu es sur le point d’exploser, commence par parler à cœur ouvert avec ton conjoint. Si tu ressens le besoin de partager tes problèmes avec quelqu’un d’autre, appelle ton psychologue.

10. Apprends le language de l’amour de ton partenaire

Chacun de nous a son propre langage d’amour, et le tien est différent de celui de ton partenaire. Peut-être qu’à ses yeux une manifestation d’affection passe par des mots de soutien, ou peut-être des chatouilles ou une caresse, un coup de main ou des dons matériels. Quel que soit son langage d’amour, apprends-le et utilise-le.

Fermer