Un cheval se fait attaquer brutalement par un tigre et un lion dans un cirque chinois (video) | 26 juillet 2018

Cet horrible incident se produit  dans un cirque chinois de Canghzou fin décembre 2017 . Durant une séance de répétition, les dresseurs voulaient réaliser un numéro spécial pendant lequel un félin monterait sur un cheval. Ils ont alors commencé l’ entraînement avec un tigre, un lion et un cheval …

Cependant, la séance a viré au  drame , voiture les deux félins ont attaqué brutalement le cheval!

L’équidé a failli y rester …

Dans une vidéo prise par un témoin de la scène, le cheval blanc a d’abord été renversé par le tigre, tandis qu’un lion lui mordait les pattes par en dessous ! Pour tenter de calmer les deux félins, les travailleurs du cirque les ont alors fouettés et les ont frappés avec de longs bâtons… Mais rien n’y faisait !

Voici la vidéo en question (attention, certaines images peuvent vous choquer) :

Même s’il est visiblement mal au point, le cheval aurait survécu à cette attaque. D’après un membre du personnel de Taiyang Circus, M. Xu, ce genre de scénario peut arriver à tout moment… « Les lions et les tigres sont des animaux sauvages », explique-t-il. « Ils sont différents des chevaux, vous pouvez voir dans les documentaires qu’ils mangent des vaches, c’est tout à fait normal. »

Il explique également qu’il pensait que ce tigre et ce lion ne représenteraient pas une menace, car ils avaient été gardés au cirque dès leur plus jeune âge.

Les défenseurs des animaux indignés par la vidéo

Évidemment, cette séquence choquante a créé de vives réactions du côté des militants pour les droits des animaux. Pour Keith Guo, l’attaché de presse de PETA en Chine, « ce n’est qu’une question de temps avant que les animaux captifs s’en prennent à leur oppresseur ».

« Les gros félins utilisés dans les cirques souffrent mentalement et physiquement chaque jour. Ils ne jouent pas, ils sont confinés dans des cages étroites et sales, et ils subissent chaque jour les coups de fouet de leurs maîtres », a-t-il déclaré.

L’incident a également été condamné par les utilisateurs de Weibo, le fameux réseau social chinois, qui a appelé le gouvernement à se pencher sur les  problèmes de cruauté envers les animaux  dans les cirques en Chine. D’ailleurs, dans d’autres pays comme l’Écosse ou l’Irlande, l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants est interdite.

blob: https: //www.dailymotion.com/a8273c5c-c59d-4aaa-8cf2-9f64d3f89cd4

Fermer