Bien voyager en étant enceinte

Le chignon bun pour les nulles avec cet outil de coiffeur magique! Commander ici

Les femmes enceintes appréhendent le voyage, particulièrement en été. Les longs trajets, la chaleur, leur état physique, autant de désagréments qu’elles doivent prendre en considération afin de préserver leur santé et celle de leur futur bébé.

Les femmes enceintes peuvent voyager, à condition de prendre certaines précautions.

Vous ne pouvez entreprendre le voyage sans l’accord préalable de votre médecin. Discutez avec lui du mode de transport choisi (avion, train, voiture), de ses avantages et inconvénients, de la destination, de la qualité des infrastructures hôtelières, des activités prévues, etc. Il pourra vous prescrire un antispasmodique ou antivomitif pour soulager les nausées causées par le mal de transport.

En règle générale, la période de grossesse la plus sûre correspond au second trimestre (18ème-24ème semaine). Toutefois, il peut y avoir certaines contre-indications dans le cas d’une grossesse à risques, voire une annulation de voyage.

Le mode de transport :

En voiture : En cette période de grosse chaleur, voyagez soit très tôt le matin, soit en fin de journée pour bénéficier de la fraîcheur. La ceinture de sécurité doit être placée sous l’abdomen et non sur le ventre.

L’assise doit être très confortable, afin de vous permette d’étendre les jambes ou de les surélever. Restez bien calée contre le dossier du siège et glissez un coussin derrière votre dos pour le soulager. Hydratez-vous régulièrement et ayez à portée de main un brumisateur. Faites des pauses d’une quinzaine de minutes toutes les deux heures environ, afin de vous dégourdir les jambes.

En train : Pour les longs trajets (plus de 3 heures), le train est la solution la moins contraignante. Préférez une place au milieu du wagon, où les vibrations sont moindres. Et faites quelques pas dans le couloir toutes les heures pour stimuler la circulation sanguine.

En bateau : Cela ne pose pas de problème en général, hormis le fait que vous risquez de souffrir du mal de mer qui peut s’associer aux nausées liées à la grossesse. Il y a aussi le risque de chuter en cas de mer agitée. Il est donc préférable d’éviter ce mode de transport.

En avion : Jusqu’au 8ème mois, vous pouvez prendre l’avion. Là encore, certaines précautions s’imposent. La veille du voyage, ne mangez pas d’aliments qui provoquent des ballonnements car cela pourrait vous donner des douleurs, à cause de la pression atmosphérique. Portez des vêtements amples, fluides, en coton de préférence. Lors du vol, retirez vos chaussures, reposez vos pieds bien à plat sur le plancher ou sur le repose-pied et choisissez de préférence un siège du côté de l’allée afin de pouvoir effectuer quelques pas toutes les heures environ.

Buvez régulièrement de l’eau.
Dans tous les cas, n’abusez pas de vos forces. La veille du voyage, essayez de vous reposer au maximum. Faites de même quand vous arrivez à destination.