Si tu as peur de t’ennuyer dans les musées alors visite ces 11 lieux culturels étranges | 28 mai 2019

Si tu trouves que les musées sont ennuyeux, alors notre collection pourrait te faire changer d’avis. Nous y avons rassemblé les 11 musées les plus étonnants du monde, où les visiteurs n’ont vraiment pas le temps de s’ennuyer.

Sympa espère qu’après avoir lu cet article, tu voudras visiter au moins l’un de ces musées, même si tu n’es pas un grand amateur d’art.

1. Musée des cœurs brisés (Zagreb, Croatie)

En Croatie, il existe un musée consacré à l’amour malheureux. Il a été créé par le couple divorcé Olinka Vištica et Dražen Grubišić pour aider les gens à survivre à la fin de leurs relations.

Des bénévoles du monde entier y apportent des objets qui leur rappellent leur expérience amoureuse : des lettres, des photos ou des bibelots. L’histoire de chaque objet est accrochée au mur à côté de lui. Par exemple, on y trouve une hache avec laquelle une fille a déchiré les vêtements de sa copine, qui étaient chargés de trop de souvenirs.

2. Musée subaquatique (Cancun, Mexique)

La collection de ce musée est exposée au fond de la mer des Caraïbes dans le parc national de Cancun. Elle s’appelle “L’évolution silencieuse” et reflète l’histoire de l’humanité depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui. Pour voir les plus de 400 artefacts qu’elle contient, il faut plonger à une profondeur de 10 mètres.

Le sculpteur, Jason deCaires Taylor, a utilisé 120 tonnes de béton, 400 kilos de silicone, 4 kilomètres de fibre de verre, et a mis un an et demi pour créer ces figures.

Les œuvres de ce musée servent de refuge aux habitants de la mer et de base pour les colonies de coraux.

3. Musée de la mort (Los Angeles, États-Unis)

A Los Angeles se trouve un musée de la mort pour ceux qui auraient déjà tout vu. Il a été créé en 1995 et rassemble des pièces qui sont liées au thème de la mort et à tout ce qui s’y rapporte. On peut y voir des photos de dispositifs d’exécution, d’accidents et de scènes de crime. On y trouve aussi une salle contenant des attributs pour les funérailles et l’embaumement. L’accès au musée est interdit aux personnes sensibles, aux enfants et aux femmes enceintes.

4. Musée de l’art moche (Boston, États-Unis)

Même ceux qui dessinent plus ou moins bien ont une chance de montrer au monde leur créativité en étant exposés au Museum of Bad Art de Boston. Les visiteurs viennent du monde entier pour admirer des créations qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

Ce musée a été ouvert en 1993 par l’antiquaire Scott Wilson. Le tableau Lucy in the Flower Field, trouvé dans une poubelle, a été le premier de l’exposition. Il y a trois salles d’exposition, pour un total d’environ 600 œuvres. Chaque mois, le musée reçoit des demandes de peintres, mais neuf œuvres sur 10 ne sont pas acceptées, car elles ne sont pas assez moches. En 1996, l’une des œuvres a même été volée. Et bien qu’une récompense ait été offerte pour son retour, le tableau a disparu à jamais.

5. Musée des égoûts (Paris, France)

Environ 100 000 personnes visitent chaque année le Musée des égoûts à Paris. Ici, on peut apprendre comment tout le système a été développé et avec quelles méthodes il a permis de traiter l’eau, de l’époque romaine à nos jours. Des “œuvres” sont exposées dans les galeries souterraines, comme par exemple de véritables appareils d’assainissement, des ordinateurs de surveillance, etc. Il y a environ 2 100 kilomètres de tunnels à Paris, et dans les zones ouvertes aux visiteurs, il y a de la lumière et de l’air frais.

6. Musée du flocon de neige (île d’Hokkaido, Japon)

Au Japon, on peut visiter le musée des flocons de neige, fondé par le scientifique Nakaya Ukichiro. On n’y trouve que des flocons uniques et exceptionnels. Tous les flocons de neige sont composés à 95 % d’air et ont une forme à six angles, mais aucun n’est identique à un autre.

Le musée est situé dans une grotte de glace. Plus de 200 photos sont accrochées sur ses parois, et l’on peut y lire des informations sur la composition des flocons.

7. Musée de la danse (Stockholm, Suède)

Si tu aimes danser, ne manque pas le musée consacré à la danse à Stockholm. Sa collection comprend des masques, des costumes, des affiches et des livres. On te présentera l’évolution de cet art, mais aussi les danses nationales de différents pays. De plus, dans le cadre des expositions permanentes du musée, tu pourras assister à des spectacles en direct.

8. Musée du massepain (Szentendre, Hongrie)

Si tu aimes les sucreries, visite le Musée du massepain en Hongrie. Il est ouvert depuis 1994 et a été fondé par le chef pâtissier Caroy Sabo. Il a étudié la pâtisserie pendant longtemps et a ouvert un magasin, mais il n’avait pas assez de clients. Alors, pour plaisanter, il a fabriqué en massepain un célèbre personnage d’un dessin animé de l’époque, et les clients se sont alors multipliés. Parmi les pièces du musée, on trouve une carte de la Hongrie, un portrait de Mozart et le bâtiment du Parlement à Budapest.

9. Musée du cheveu (Avanos, Turquie)

Un autre musée original à visiter est le musée du cheveu, situé en Cappadoce, en Turquie. Il occupe les locaux d’une ancienne poterie, et depuis 1976, il a accumulé 16 000 exemplaires de cheveux qui ont recouvert ses murs et son plafond. Les cheveux appartiennent à de nombreuses femmes, et à côté de chaque mèche, on trouve une note avec leur adresse.

La légende raconte que le propriétaire de la poterie “Chez Galip” a ouvert ce musée à cause d’une déception amoureuse. Sa bien-aimée lui a laissé une mèche de ses cheveux en souvenir. Galip a raconté l’histoire à des clients de la poterie, et eux aussi ont commencé à lui laisser des mèches. De fil en aiguille, un musée entier a fini par être ouvert.

Deux fois par an, les visiteurs de la poterie choisissent les 10 plus belles mèches, et les gagnant(e)s remportent une semaine de vacances gratuites en Cappadoce.

10. Musée du mensonge (Kyritz, Allemagne)

Dans la ville de Kyritz, en Allemagne, a été inauguré il y a quelques décennies le Musée du mensonge. Il a été nommé ainsi car tous les objets qu’il contient sont faux. Dans ses 10 salles, on trouve des objets tels que l’oreille coupée de Van Gogh, la moustache d’Hitler, un balai de sorcière, la radio du “Titanic”, la serpillière de Staline, etc. En entrant dans le musée, les visiteurs se voient offrir une part de gâteau et de la potion magique. Et on leur conseille de parcourir le musée avec la devise : “ne vous fiez pas à ce que voient vos yeux”. Et pour cause, même le gâteau est en plastique et la potion n’est que du thé.

11. Musée des pâtes (Parme, Italie)

Évidemment, le musée des pâtes ne pouvait être ouvert ailleurs qu’en Italie. Il est situé dans la province de Parme. On y trouve six salles d’exposition où l’on peut admirer d’anciens outils agricoles, des ustensiles et des machines utilisées pour la fabrication des pâtes. Grâce aux objets de ce musée, on peut observer l’évolution de la production de pâtes et de pain.

Quels autres musées originaux as-tu visités ? Partage ton expérience dans les commentaires !

Fermer